Bon…
Dernier jour de vacances. Je commence à gamberger. Pourquoi faut il que je stresse à chaque fois que je vais reprendre le travail ? Ca ne dépend pas du travail… quand j’étais petit c’était pareil et pourtant je n’avais pas a craindre le contenu de la pile de courrier accumulée au cours de la semaine d’absence, celle qui vous attend comme une punition et vous fait bien sentir que oui, vous étiez bien absent toute la semaine...
En général, après des petites vacances comme ça, je me retourne un peu pour faire le bilan, histoire de voir si je n’ai pas trop perdu mon temps et si finalement je n’ai pas à regretter d’avoir été absent.
D’abord j’ai fait du sport. Tous les jours sauf mercredi. J’ai même refais des maxi pour les programme dos ce qui m’a permis de démarrer un programme nouveau et qui me donnera (on peut rêver ?) des épaules de déménageur pour rouler des mécaniques l’été prochain sur les plages du sud de la France.
Ensuite je me suis occupé un peu des enfants. Je les ai emmené à la piscine et aussi à Toulouse pour aller a la cité de l’espace (c’est pas top et ça valait pas le déplacement de 2 fois 400km).
Enfin j’ai un peu bricolé. J’ai arraché le revêtement de sol d’une vieille salle de bain que j’espère faire refaire prochainement. J’ai aussi viré des vieux chiottes et j’ai démonté un bac receveur de douche (ça pèse des tonnes ce truc là, et je regrette pas de faire un peu de muscu). Il reste encore un lavabo a virer mais faut que je coupe l’eau pour virer les robinets et je sais pas quoi mettre à la place des robinets quand je remettrai l’eau.
Et pis aujourd’hui, ben j’ai pas fait grand-chose. Juste passé l’aspirateur dans la chambre pour décimer le troupeau de moutons qui squattait sous le lit (Cf. Billet précédent).
Ha je me suis aussi rasé d’une barbe d’une semaine ça qui est déjà très méritoire.
Bon je sais c’est pas passionnant… mais bon… c’est ma vie…