Bon...
C'est pas la joie.
Depuis notre retour de vacances, rien ne va plus entre ma femme et moi.
J'ai des envies de rupture et je lui en ai fait part.
Je ne supporte plus vraiment cette situation qui dure maintenant depuis plusieurs années. Nous avons certes une vie de famille mais plus du tout de vie de couple.
Je ne lui plais plus et c'est réciproque. Plus de contact physique donc finalement plus trop d'occasion de se sentir aimé. En tout cas, en ce qui me concerne, l'amour ne se limite pas seulement à des sentiments mais aussi a des gestes. On peut baiser sans aimer mais peut on aimer sans baiser ?
En dehors d'une imposibilité physique ou d'une maladie grave je n'en suis pas sur.
J'ai 40 ans et j'ai encore envie de faire l'amour, d'éprouver et de susciter du désir et du plaisir.
Mais voila, je n'en ai pas l'occasion et ça me manque. Ca détruit notre relation.
C'est cette absence d'amour qui, je crois, m'a poussé il y a quelques années a sauter le pas et à essayer avec un mec.
C'est ce qui a laisser remonter le goût que j'avais pour les mecs et que je réprimais comme je pouvais.
Sans amour, j'ai fini par regarder davantage vers les mecs car c'était dans ma nature mais aussi car c'était plus facile de susciter le désir chez eux par l'intermédiaire du net ou des chats gays.
Maintenant je me trouve dans la situation de celui qui aimerait refaire sa vie mais qui ne voudrait pas trop abimer celle de ceux qu'il ne verra plus.
Je pense à mes enfants dont je suis très proche et à qui je n'ai pas le droit de faire "ça" et aussi à ma femme que je ne souhaite ni abandonner ni "répudier" comme ça.
En attendant une bien improbable réconciliation, on peut toujours rëver...