C'était il y a deux ans

Il y a quelques années, j'ai trouvé sur le net un site écrit par un certain Gil Cost.
Le site s'appelait "vie privée" et contenait des histoires vécues par l'auteur. Des histoires de rencontre avec d'autres hommes. Des histoires torrides mais toujours racontées sans vulgarité.
Je passais souvent sur ce site et j'en profitais pour "mater" les images superbes qui illustraient ces bribes de la vie amoureuse de Gil.
Puis un jour je suis tombé par hasard sur l'auteur lui même sur un chat gay.
On a discuté longtemps et on s'est bien appréciés. Gil m'a fait même l'honneur d'un billet sur son blog. C'est dailleurs grâce a ce billet que j'ai fais la connaissance de Dom, le "maitre" céans. On a pu discuter et se "voir" par web cam interposée.
Je lisais ce blog chaque jour et chaque jour il y avait quelque chose d'interessant a lire.
Apres un silence de quelques jours, l'ami de Gil annonçait sur ce blog la disparition brutale de son compagnon.
C'était il y a deux ans jour pour jour.
Le site de gil est toujours ouvert.
Je le visite de temps en temps. On y voit la même photo, la même animation "flash" en haut de la page représentant le nom ondulant de Gil Cost, les mêmes articles les mêmes photos. On a l'impression de visiter une maison dont l'occupant aurait brutalement disparu, laissant une cigarette qui fume indéfiniment sur le bord du cendrier, une cassette audio qui joue toujours le même morceau, une tasse de café qui attend qu'on la boive sans jamais refroidir...
Cette sensation d'immortalité virtuelle est étrange. Elle empêche de faire son deuil, mais elle prolonge dans le temps le souvenir de moments agréables.
Le site de Gil est référencé sur ce blog. Je vous invite à le découvrir c'était il y a deux ans...
Je m'en souviens comme si c'était hier.
Gil me manque.

gilcost