Bon... Lundi
Matinée plutôt reservée à l'intendance. Ca m'oblige a trainer en ville avec Mme car en plus du rôle de chauffeur et de financier (mais ça c'est normal), je suis aussi traducteur désigné... Remarque que j'aime bien parler espagnol alors je me fais pas trop prier...
Sinon j'ai trouvé un cyber café dans le coin ou j'ai même pu me connecter quelques minutes avec le Maitre (alias Dom pour les intimes). Manque de pot femme et enfants ont débarqué dans mon dos et j'ai du couper, contrarié aussi de n'avoir pas pu reserver de billets pour visiter l'Alhambra. Visiter Grenade sans aller a l'Alhambra c'est un peu comme aller à Paris sans voir la seine ou manger un sandwich au jambon sans jambon. On verra bien on tentera quand même et avec un peu de pot on trouvera nos billets sur place...
L'après-midi on s'est baladés à Malaga qui n'est pas trop loin... Je connaissais pas du tout. Centre ville en totale restauration c'est à dire des chantiers poussiereux et bruyants à chaque carrefour d'ou émergent une fois les travaux terminés de superbes façades ocres ou rouges ornées de balcons forgés à la mauresque... L'ambiance me rapelle un peu celle de Sète ou de Montpelier. Il ya au aussi sur une hauteur une forticication maure mais c'est fermé. Tant pis on la verra que de loin.

rue

plage