Bon...
J'ai été à Paris de mardi soir à jeudi fin d'apres midi. Officiellement pour raisons professionelles et obligations de formation continue... Bref j'ai passé deux nuits à Paris, seul. Seul moment de l'année ou presque où je suis à peu près libre de mes mouvements et de mes actes. Seul moment donc où je peux rencontrer d'autres mecs et m'immerger en réel dans une existence que je ne vis d'ordinaire qu'à travers les touches de mon ordinateur.
J'avais un peu planifié ce déplacement et reservé un hôtel dans le 2ème arrondissement. Proximité immédiate avec 2 saunas gay (idm et sun city), un bar gay naturiste (l'impact) et une backroom géante (le dépôt).
Je connais un peu les saunas gays de Paris. J'ai visité le bastille sauna, le louvre gym, le planète gym (actuellement fermé pour cause d'incendie). Je pousse le premier soir la porte du sun city. Ambiance indienne jusque dans les toilettes. Portes de vestiaires en bois sculpté, estampes de kama sutra (gay bien sur!) sur les murs. Belle piscine et jacuzi en sous sol avec un bar qui offre un echantillon de thé canelle, gingembre et poivre (!) comme coktail de bienvenue... Belle salle de gym avec des machines permettant de faire de nombreux exercices guidés. Bel écran plasma qui diffuse des DVD (aliens VS prédator me semble t-il)
Le sauna est quant à lui situé à l'étage au dessus dans la backroom et près des cabines d'isolation. Mais pas évident à repérer dans le labyrinthe...
Pas beaucop de monde dans les lieux stratégiques hormis quelques mecs Noirs sculpturaux à mon avis hors de portée...
J'ai tout de même rencontré un mec qui était très bien foutu, corps totalement imberbe, finement musclé et tout à fait à mon goût... Je suis versatile tendance actif. Lui était apparement plutot passif ce qui finalement me convenait tout à fait. Etreinte torride mais silencieuse, corps agréable à caresser, à pétrir, lécher... partout et encore. Bouche prête à embrasser (j'adore embrasser le mec avec qui je baise), nos dents s'entrechoquent, mordent la lèvre de l'autre, hummmm... Je le sens prêt à m'accueillir. J'enfile le préservatif (putain d'embalage de merde qu'il faut déchirer avec les dents). Il me fait face. Je pose ses jambes sur mes épaules et doucement je m'enfonce en lui. Je peux le sucer un peu pendant que je le prends. Puis changement de position. Il m'allonge sur le dos et s'empale sur moi. Je le vois en contre plongée. Le plaisir vient et remplit le preservatif à ras bord (j'avais quelques reserves). Le sien vient un peu plus tard... Il a eu de la chance que je débande pas trop vite...