Bon on est le 6 mai.
Il est 15h46.
J'ai voté tôt ce matin avant d'aller bosser. Oui je bosse moi, je me lève tôt moi, j'ai du mérite, moi mais je ne vote pas sarko (cherchez l'erreur) j'ai encore un mince espoir de ne pas "le" voir élu mais si mince que je n'oserais même pas m'en revêtir pour aller à la plage... Le taux de participation est très élevé. Je me dis que c'est pas bon signe pour Ségolène. J'aurais préféré que les electeurs FN restent chez eux plutôt que de voter sarko. A moins que les abstentionistes (15% quand même) ne se soient mis à aller voter mais pour qui. Quand on espère, on interprete tout d'une façon et quand on désespère on interprète tout d'une autre façon...
Dans quelques heures on saura... et il faudra soit s'en réjouir, soit s'en désoler.
Pour ma part je me désole déjà depuis 3 jours au point de me réveiller la nuit... mais bon comme dirait l'autre et en toute laïcité : vox populi, vox déi.
J'en profite pour remettre une image de moi en toute modestitude.

jean