Bon...
21 juin.
Faites de la musique, fête de l'été.
Bof. Il ne fait pas beau. Le ciel est gris, il y a du vent et il va bientôt pleuvoir... comme souvent pour le 21 juin. De toutes façons ça va faire bientôt un mois et demie que le temps est pourri. Je vais finir par croire que l'anticyclone des açores est allergique à la France de Sarkozy. Je n'ai pas eu besoin d'arroser le jardin depuis le début du mois de Mai car le ciel s'en charge.
Tout ceci n'agit pas favorablement sur mon moral mais bon... Il va faloir s'y faire...
J'ai relu après publication mon dernier billet. Je m'aperçois que j'écris assez mal (enfin plus mal que d'habitude) lorsqu'il s'agit de décrire une scène de sexe. Est-ce de la pudeur ? Est-ce un zeste de mauvaise conscience ? Ou un manque de pratique ?
On verra bien. Pour l'instant peu de commentaires hormis celui de mon très fidèle que des yeux...
Pour répondre à ses questions. Oui je me sens plus "actif" que "passif". Donc je ne sais pas si je préfère les longues, larges courtes ou épaisses... même si sur le plan purement fantasmatique, plus c'est long et large plus je fantasme (mais en pratique je ne sais pas si je suis en accord avec le fantasme).
Quand à mon cas particulier je n'ai pas encore sorti mon pied à coulisse. Peut être qu'un jour je mettrai une photo de l'engin en état de fonctionnement... qui sait ?