Journal d'un Egoïste

Calendrier

« juillet 2008 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Syndication

samedi 5 juillet 2008

Vargas à la gym...

2 juillet.
Bientôt plus personne pour lire le blog. Vacances obligent, certains d'entre vous vont griller sur les plages du sud de la France ou d'Espagne ou d'ailleurs en matant les bomecs qui trainent dans leur champ de vision... pas grave, je vais tenter de continuer à écrire mon stock de banalités sur le jardin, sur le temps qu'il fait dans le ciel et dans ma tête, et sur tant d'autres trucs sans vraiment d'intérêt...
Sinon je suis dans la lecture du dernier bouquin de Catherine Pancolt, la valse lente des tortues (suite des yeux jaunes des crocodiles) que j'avais lu en avril dernier pour tuer le temps au cours d'un voyage pluvieux en Espagne... J'ai aussi appris que Fred Vargas avait sorti un nouveau livre que je vais certainement me procurer en urgence extrème...
Sinon ben je continue à faire du sport dans la nouvelle salle où je me suis inscrit. J'y ai retrouvé pas mal d'inscrits de la salle que j'ai provisoirement quittée pour cause d'horaires d'été trop restrictifs... moi qui voulait voir de nouvelles têtes (et de nouveaux corps?), c'est plutôt raté...

Le concombre et la statue...

29 juin.
Bon...
Fin de week end donc morosité de dimanche soir avant la reprise du boulot...
Le samedi fut un peu sportif (le matin) un peu jardinier (l'après midi).
Ce dimanche fut touristique : sortie avec mes enfants et un de leur copain (Mme s'est défilée au dernier moment) direction Chaumont sur Loire pour visiter le festival des jardins. C'est devenu une habitude ce festival. On y va presque tous les ans visiter ces parcelles organisées en fonction d'un thème qui change chaque année et dont le lien avec les aménagements est parfois difficile à établir... Cette année c'est le "partage au jardin". En réalité j'ai moins aimé que les fois précédentes. Manque d'imagination ? de moyens ? d'originalité ? d'interactivité ? ou peut être que cela vient de mon humeur morose et de la fatigue découlant des presque 2 heures pour se rendre sur les lieux. Je me rappelle d'un thème plus "porteur" il y a quelques années :
"l'érotisme au jardin", avec un jardin représentant une armée de concombres partant à l'assaut d'une statue féminine lascivement étendue dans une cage... ça valait ce que ça valait... mais c'était amusant.... on verra l'année prochaine si l'impression se confirme...

Propulsé par DotClear