7 octobre.
Bon...
Journée de travail bien occupée.
Le temps est redevenu doux. J'ai ramassé quelques figues dans le jardin. Il était temps pour elles de mûrir un peu...
Sinon la brocante de dimanche dernier fut mi figue mi raisin (ce qui est finalement de saison). Acheteurs rares, cherchant sans cesse à faire baisser le prix en dessous des limites raisonnables, temps médiocre surtout en milieu d'après midi. J'étais équipé de bâches en plastique, mais le vent s'est mis de la partie. On a dû se replier rapidement en entassant à la va vite les objets invendus dans le coffre de la voiture. Les enfants auront quand même récupéré quelques euros pour leurs menus frais.
Ma chaudière-toute-neuve-a-condensation a commencé à donner des signes de faiblesse. Elle s'est mise en grève dans la nuit de dimanche à lundi pour cause de manque de pression dans le réseau d'eau chaude. J'ai mis 3 jours à comprendre comment retirer la façade de l'engin pour accéder au robinet salvateur qui a permis de remplir la bête, laquelle, enfin abreuvée a bien voulu redémarrer...
Je me demande si les économies promises ne viendraient pas du fait que la chaudière fonctionne un jour sur deux...