1er janvier 2009.
Bon...
Temps froid, gris déprimant...
C'était silence radio depuis quelques jours. Je suis rentré de Paris samedi dernier. Une escapade de 2 jours et demie pour un bain de foule dans le peuple pressé et stressé de notre belle capitale.
J'ai réussi à trainer tout le monde au musée d'Orsay, au grand palais (pour les images projetées dans la nuit), au muséum d'histoire naturelles et à la galerie de l'évolution.
Vu les températures extérieures et malgré le temps radieux, les ballades en plein air se sont limitées à une traversée rapide de la seine et du jardin des tuileries pour aller d'Orsay au forum des halles.
Je crois que que je préfère finalement aller seul à paris, pour y visiter d'autre lieux mois culturels, mais bon... j'ai eu plaisir à faire respirer aux enfants le même air que celui qui caresse les toiles de Monet, de Renoir, de Van Goth... des fois que le génie de ces tableaux se transmette à ceux qui les regardent...
Les inévitables visites dans les hauts lieux de la consommation (Fnac, forum des halles etc...) ont tout au plus permis d'observer la faune qui les fréquente, faite de frimeurs portant sur eux 500 ou 600 euros de fringues de marques aussi variées et originales que Puma, Nike ou Addidas.
Le passage à l'année nouvelle fut inexistant tant il est vrai que finalement rien n'est nouveau. C'est ce qui doit expliquer la déprime des lendemains de la St Sylvestre. Présentée comme la dernière porte de l'année, on souhaite qu'elle s'ouvre sur quelque chose de nouveau... Hélas, le ciel n'est pas devenu rose, le soleil se lève toujours à l'est (quant il daigne se lever), il fait toujours aussi froid, Sarkozy est toujours président et Julien Coupat est toujours en prison...
Et si je demandais à Dom de changer la couleur de ce blog ? ou la photo d'accueil ? Allé vazy Dom, fais à ton idée...