3 avril.
Bon...
Ca y est! je suis devenu accro. Accro à quoi? à la nouvelle star. Jamais je n'aurais penser que cela fut possible. On regarde l'émission d'un oeil distrait, en se marrant ou en souffrant devant la nullité de certains candidats, puis on s'attache à ceux qui ont été sélectionnés, on écoute, on y va de sa propre critique, clonant sur nos canapé le quator Lio Manoeuvre Manoukian et St clair... et bien sur on se promet de ne pas retomber dedans la semaine suivante... sauf que la semaine suivante on y retourne pour voir si la jeune de 16 ans qui a une voix du tonnerre va être prise, si le cadavre gothic va être lourdé ou si les yeux révolver de Lio vont flinguer définitivement la chanteuse argentine de métro (qui s'appelle Guadeloupe)....
Les interludes tire-larmes, la maman qui attend à la sortie son rejeton pour pleurer avec lui, le jeune premier qui rentre à son domicile où tout le monde attend de savoir s'il a été gardé ou pas, tout ça c'est de la daube. quand on prétend faire une émission musicale on ne fait pas chier le monde avec ça... au pire c'est de la comédie au mieux c'est authentique pour les intéressés mais alors ça leur appartient et ça n'a rien à faire sur les écrans...
Le sujet de ce billet m'a été inspiré par la lecture du dernier post de Jean Paul Tapie... comme quoi... son blog me donne des idées (enfin je lui pompe ses idées).