21 septembre
Beau temps, doux et ensoleillé
Bon...
Quoi de neuf depuis la dernière fois...
Je suis revenu de ma brocante dimanche soir avec... un coup de soleil. Et une centaine d'euros produits par la vente de trésors familiaux et surtout de livres que j'ai achetés il y a peu et lus, sans projet de les relire. J'ai vendu quelques exemplaires de ma collection de Preston et Child (ça c'est pour Dom), de Grangé de Thilliez et autres thrillers frémissants...
Je n'ai pas osé mettre en vente mon unique bouquin de Jean Paul Tapie et encore moins mes bouquins de Fred Vargas.
J'ai aussi vendu quelques objets ramassés sur le trottoir les jours où les citoyens sont autorisés à déposer leurs "encombrants" sur la voie publique.
Au delà des sous que ça rapporte (et que je refile à mes enfants), c'est l'occasion de discuter avec des gens de tous horizons et de croiser des collègues de travail.
Certains passants me connaissant sous une autre casquette sont aussi surpris de me voir derrière une planche a tréteaux encombrée de bouquins, de vaisselle et de vieux bric a brac...
Je ne pense pas me déplacer pour voter au premier tour des primaires socialiste. C'est dommage, car ça me ferait bien plaisir que ce soit un succès, ne serait-ce que pour faire chier l'abominable Jean François Kopé. Mais bon je ne serai pas en France le 9 octobre.
Je me rattraperai la semaine suivante sauf si Ségolène, désignée par des milliers de militants UMP, est "élue" des le premier tour.