13 novembre
Beau temps très doux
Bon...
Retour il y a 2 jours d'un bref séjour sur Paris.
Officiellement pour un congres (auquel je me suis rendu) mais encore (et surtout) pour changer d'air et pour faire quelques rencontres. J'ai croisé le chemin d'un 'cyber pote" avec qui j'ai partagé une pizza dans le marais. Lors de notre première rencontre sur le net, il s'interrogeait sur son orientation sexuelle et sur le devenir de son couple et de ses jeunes enfants. Nous en avions beaucoup discuté sur msn. Nous avions devisé sur les messages du "Petit prince" de St Exupery, sur Fred Vargas dont je lui ai conseillé la lecture.. et sur bien d'autre choses.
J'ai rencontré un homme aujourd'hui séparé de sa femme, mais pas de ses enfants, bien dans sa peau, assumant (mieux que moi) son attirance envers les hommes et les "consommant" sans modération... Notre rencontre fut trop brève très sage et néanmoins très agréable. A croire qu'il est plus difficile de dormir avec quelqu'un avec qui on a beaucoup discuté qu'avec un parfait inconnu rencontré dans un sauna.
A propos de sauna, j'ai testé le soir même IDM sauna près des grands boulevards. J'ai eu un mal de chien à trouver l'accès car je n'avais pas l'adresse exacte. L'endroit était plutôt désert et j'ai quitté les lieux au bout d'une heure pour me rabattre sur l'inévitable sun city où l'ambiance était quand même plus chaude.j'y suis même retourné le lendemain. La salle de sport, superbement équipée est peuplée de statues vivantes mais inaccessibles. La backroom était peuplé de mains baladeuses, de corps abandonnés, de bouches accueillantes... j'ai testé mon "sex appeal" dans ce lieux de débauche...
Le vendredi 11 novembre, j'ai trainé dans la ville en vel'ib. Promenade le long des quais de la seine, découverte des rues sympas du quartier St Michel et des restau où, pour 10 euros on vous donne une soupe a l'oignon, un steack au poivre et une crème caramel (entre autres choix). J'ai remarqué qu'on démontait (enfin) les halles et qu'on pourrait bientôt louer des voitures pour se perdre dans les embouteillages.
Demain reprise du boulot et de la routine.j'espère que le moral va suivre...