12 janvier
Gris et froid
Bon.
C'était silence radio depuis un bail hein ?
Je me fais désirer un peu... ça laisse le temps aux lecteurs de s'inquiéter de mes longues absences et de faire part dans leurs commentaires du soulagement que leur inspire mon retour dans ce blog...
En fait aucune stratégie derrière tout ça. Ma ligne de téléphone à rendu l'âme le premier janvier et n'a été rétablie qu'aujourd'hui après que France télécom se décide à envoyer un intervenant au terme d'une conversation surréaliste avec une boite vocale laquelle est a peine moins "humaine" que les conseillers qui finissent par répondre au bout de 10 minutes d'attente.
C'est étrange de n'avoir plus de téléphone, plus de télé, plus d'internet pendant 10 jours, surtout quand on est en congé maladie depuis une semaine. Car j'ai fini par me faire opérer de ma (de mes) hernie inguinale. J'ai donc survécu a l'anesthésie et ai du annuler en catastrophe la cérémonie funèbre à laquelle étaient conviés tous ceux qui souhaitaient me rendre un dernier hommage.
Pendant ces vacances forcées je n'ai pas fichu grand chose (douleurs post-opératoires obligent).
J'ai revu le seigneur des anneaux en intégral (disques bonus inclus), les 3 derniers Harry Potter et j'ai lu un bouquin de Preston et Child (le grenier des enfers, suite de "relic"). Bof.
Aujourd'hui je renoue donc avec la télé, le net et a travers celui ci, avec vous.