15 janvier
Froid et humide.
Bon pas de billet depuis une semaine...
J'essaie de me remettre du succès de la manif de dimanche dernier... succès annoncé, indéniable, réunissant dans me même cortège des personnalités aussi diverses que Simone Veil, Georgina Dufoix, Jean François Copé ou Frigide Barjot...
J'aimerais que dans 15 jours ce soit 1 million de personnes pour battre le pavé parisien en faveur de l'extension aux couples Homos des droits (et des devoirs) inhérents au mariage... mais cela m'étonnerai beaucoup...
Quand on descend dans la rue c'est en général pour réclamer ce que l'on a pas ou pour protéger ce que l'on craint de perdre.
Les adversaires du mariage ont à perdre quelque chose : le privilège qu'ils ont vis a vis des couples homos en ayant le droit de se marier, privilège qu'ils perdront dès que les couples homos accèderont a ce droit.