28 septembre.
Chaud et orageux.
Une semaine sans causer a mon cher journal... Ma dernière recette de soupe a la courgette n'a pas déclenché l'avalanche de commentaires que je craignais, venant de la société protectrice des cucurbitacées.
Une semaine de travail bien fournie, plutôt fatigante, se terminant par un demi week end de travail, puis par un déplacement professionnel dans l'Aveyron avant un aller retour vers Barcelone pour y récupérer ma femme et pour revenir ici même dans le Berry.
J'ai trouvé des covoitureurs pour les trajets aller. Le retour se fera en compagnie de ma femme. J'en ai profiter pour me procurer un badge de télépéage autoroutier qui moyennant 1,6 euros d'abonnement par mois (si je roule pendant ce mois) me donnera l'impression d'être une personnalité devant laquelle les obstacles se lèvent respectueusement.
Sur le plan professionnel, je pense être fixé dans une semaine environ. A priori il y a de fortes chances que je descende de quelques centaines de km vers le sud, ce qui me rapprochera de l'Espagne, de ma famille et du soleil.
La suite au prochain numéro.