Beau et froid
Poursuite de mon journal de déménagement... Ou comment faire 2000 trucs à la fois hier, lever assez tôt. Suffisamment pour passer 2 ou 3 coup de fils histoire de savoir ou en est la crédit, l'assurance du crédit, l'adresse ou je dois envoyer tel ou tel document.
Ensuite, passage à Auchan pour récupérer de quoi nourrir et abreuver les participants à mon pot de départ. J'ai vu grand. trop grand. Je me suis retrouvé avec plus de la moitié de mes achats sur les bras. J'ai sur estimé l'appétit de mes convives et, péché d'orgueil, le nombre de ceux qui passeraient me dire au revoir. J'ai ramené plein de bouteilles à la maison au grand bonheur de ma fille qui y fêtera son anniversaire dans quelques jours. Les pains surprises et autres mignardises ont trouvé preneur ailleurs...
Mon discours à semble t il été apprécié, même s'il s'est fini la gorge serrée et les yeux humides... j'ai vu aussi des yeux briller dans l'assemblée et je me suis sentis moins seul, moins ridicule...
J'ai eu des tonnes de cadeaux très sympas et probablement assez précieux... mais moins que les témoignages d'amitié et de sympathie que j'ai reçus...
De retour à la maison, la lecture des nombreux petits mots d'encouragement réunis sur une carte d'adieu combinée au stress et à la fatigue on fait que je me suis effondré en larmes...

Ce matin un employé de la lyonnaise des eaux est venu faire un relever de mon compteur jardin et une réparation sur le compteur maison. J'ai eu la surprise de constater que le compteur jardin débitait encore alors que je n'arrose plus depuis des lustres... Une fuite de robinet probablement masquée par un tuyau fait que j'ai laisser filer des centaines de Mètres cubes dans la nature et des centaines d'euros dans les poches de la lyonnaise des eaux.
Pour réparer le compteur maison l'employé à ferme le robinet extérieur situé sous la chaussée. Ce faisant, il a cassé ledit robinet, privant la maison de tout approvisionnement.
Une pelleteuse doit éventrer la chaussée pour accéder au problème, ce qu'elle ne pourra faire que si la voiture crampon qui est stationnée depuis des jours devant chez moi est déplacée par la police municipale.

Je ne sais pas si je dois appeler SOS suicide ou si je dois aller chercher une corde pour me pendre...