Journal d'un Egoïste

Calendrier

« mai 2015 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Syndication

mardi 19 mai 2015

Reprise du sport...

Beau temps printanier ( mais ça ne va pas durer hélas).
Le week-end fut occupé. Pour une fois j'ai fait ce que j'avais prévu de faire. Reprise du sport (à dose modérée), acquisition et repiquage de plants divers pour l'été, semis d'été pour l'hiver.
La semaine s'annonce chargée sur le plan travail. J'ai posé une semaine début juin histoire d'aller voir s'il fait meilleur en Espagne.
Voilà pas grand chose de plus à raconter...

samedi 16 mai 2015

L'an passé...

Frais et pluvieux.
Les mois de mai semblent se ressembler. Temps incertain, alternance de journées chaudes ( 30° il y a 2 jours) et plus froides.
Si mes souvenirs sont bons l'an passé je me plaignais aussi du temps pas terrible.
Même si je ne fais pas le pont j'ai un week-end a moi après avoir fait un aller retour ans l'Indre la semaine passée et avoir travaillé le weekend précédent.
Si le temps le permet je pourrai repiquer les plants de tomate, de poivrons et d'aubergine que j'ai récupérés dans la jardinerie du coin. J'ai aussi prévu de semer des courgettes, des potirons et des haricots verts. Vaste programme.
Il me faudrait aussi retourner faire un peu de sport car de ce côté là aussi j'ai carrément lâché la rampe.
De quoi m'occuper un peu ce week-end.

mardi 12 mai 2015

Je me suis fait légèrement emboutir...

Beau et chaud.
Bon... Reprise du travail ce matin après cette parenthèse refermée hier sur une autre vie. Je pensais hier en refermant cette porte que dans 3 semaines une autre famille allait l'ouvrir et y écrire sa propre histoire que j'espère heureuse. Cette pensée me réconforte un peu. D'autres enfants joueront a cache cache dans le jardin et un autre père passera ses weekends à passer la tondeuse dans le jardin à maudire cette herbe qui repousse si vite en mai entre deux averses.
Hier, en m'arrêtant sur une aire d'autoroute je me suis fait légèrement emboutir par une camionnette qui reculait. Une bugne de plus sur mon vieux kangoo. La dame qui conduisait était désolée puis soulagée que je la dispense d'un inutile constat a l'amiable. Elle m'a proposé un dédommagement original en m'offrant 4 pieds de tomate et 3 pieds de salade que j'ai repiqués au jardin hier juste après mon retour... Ça ne suffira pas et je dois aller acheter quelques autres pieds de tomate pour compléter la collection vu l'échec retentissant de mes propres semis...

lundi 11 mai 2015

Je dois devenir insensible...

Beau et chaud
Parti vendredi dans l'Indre sous la pluie, je suis rentré dans l'après midi sous un soleil de plomb. La voiture était remplie d'objets qui restaient dans mon ancien domicile berrichon, celui la même qui, sauf catastrophe de dernière minute, sera vendu à la fin du mois.
J'ai donc passé 2 jours et 2 nuits dans cette maison vide pour y faire un brin de ménage, transporter à la déchetterie ce qui restait à jeter, et faire un tour dans le jardin rendu méconnaissable par la végétation qui y avait repris tous ses droits.
Contrairement à ce que je craignais, je n'ai pas ressenti de tristesse particulière en déambulant dans ces pièces désertes et résonnantes, je n'ai pas réprimé de sanglot en glissant dans la boîte aux lettres les clefs de la porte et en quittant probablement pour toujours cette ville ou j'ai vécu et travaillé plus de quinze ans, ou mes enfants ont grandi depuis la maternelle jusqu'au lycée.
Je dois devenir insensible...

Propulsé par DotClear