Journal d'un Egoïste

Calendrier

« octobre 2017
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Syndication

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 >

lundi 9 octobre 2017

Plantation de petits bulbes...

8 octobre.
Beau temps... (décidément on va croire qu'il toujours beau ici).
Les dimanches soir sont fait pour avoir le blues et pour écrire des mots sur le blog...
Cette semaine j'ai été en congés. Un petit déplacement sur Perpignan pour la deuxième session de musique. Celle ci s'est terminée sur le Fort de Bellegarde, au Perthus. Depuis cette construction Vauban on domine tout le secteur. On aurait presque pu voir les gardes civils espagnols saccager les bureaux de vote catalans...
Le retour dans l'Aveyron fut complique par une panne de ma voiture toute neuve que j'ai depuis moins de 6 mois. Une panne de chargeur l'empêchait de se recharger a une borne électrique sur un aire d'autoroute... remorquage, rapatriement et voiture de location ont donc rythmé la semaine. J'ai pu récupérer la voiture hier matin seulement a Béziers après avoir pris un train au départ de Millau a 5 h du matin.
En dehors de ces péripéties électro mécaniques j'ai pu m'occuper un peu du jardin (plantation de petits bulbes d'oignon). J'ai aussi renoué avec le sport en me rendant tous les jours a la salle ou je me suis inscrit la semaine d'avant.
Demain, reprise du boulot.
Bouhhh.

lundi 25 septembre 2017

Le mélange fermente...

Beau temps presque estival.
Silence radio depuis 15 jours... je passe rapidement sur les journées de travail qui se suivent et parfois se ressemblent. Comme je n'ai jamais révélé dans ce blog la nature de mon métier je ne peux pas en raconter grand chose. Je me limite donc a parler de mes activités extra professionnelles ce qui est déjà pas mal.
Il y a 15 jours j’étais à Perpignan pour une rencontre musicale que notre fanfare a tous les ans à 3 reprises entre septembre et octobre. Nous y avons répété quelques morceaux du répertoire prévus pour être joués dans les rues de la ville et sur d'autres sites... l'ambiance y est chaleureuse sous la houlette d'un directeur musical un peu sanguin mais très sympathique. Le résultat est qu’après une session de répétition on parvient a jouer des morceaux dont la plupart d'entre nous ignoraient l’existence en entrant dans la salle.
Ce week-end fut plus tranquille. Le beau temps nous a permis mon fils et moi de faire une petite descente en canoé depuis la maison jusqu'au village voisin situe a quelques km en aval. Rien de très sportif mais les berges du Tarn même au plus bas niveau sont très belles a voir depuis la rivière.
J'ai également refait une visite au centre équestre pour une nouvelle fournée de fumier de cheval pour le jardin. Il me faudra encore y faire quelques allez retour pour avoir la quantité voulue...
Le samedi matin fut consacré à la mise en route de la fabrication de bière maison grâce à un kit offert il y a plusieurs mois comprenant entre autre une boite de malt avec houblon et une dose de levure. Depuis hier le mélange fermente doucement dans son récipient. Celui-ci est muni d'un bouchon en forme de siphon, remplit d'eau permettant au gaz carbonique de s’échapper. On appelle ça un barboteur... ça produit un borborygme régulier... il y en a pour 10 jours avant la prochaine étape...
Demain si tout va bien je m'inscrit dans une salle de sport pour reprendre un peu possession de ma carcasse dont j'ai abandonné l'entretient depuis trop longtemps.
Voila.

lundi 11 septembre 2017

C’était il y a 1000 ans...

Temps frais (normal il est 23 h)
Bon... 3 semaines que je n'ai pas mis les pieds dans le coin...
J'ai repris le boulot il y a 15 jours. 15 jours non stop y compris le week-end ou j’ai travaille. De quoi avoir l’impression que les vacances c’était il y a 1000 ans.
Réveillé pas trop tard ce matin par la pluie qui n’était pas tombée depuis 3 mois et qui aurait pu attendre 2 jours afin de me permettre de profiter d'un peu de soleil.
J'ai vaque a de multiples occupations. Courses alimentaires, ménage, nourrissage des poules, récolte d’œufs, bricolage d'un balai aspirateur pour la piscine qui marchera par simple siphonnage ( c'est pour enlever des algues microscopiques qui ne sont pas arrêtées par le filtre de la piscine).
J'ai aussi fait un tour au centre équestre tout proche non pas pour me faire des lasagnes mais pour voir s'il y avait du fumier pour le jardin. Résultat: une montagne de fumier qui m'attend... je peux ensevelir la maison dessous si je veux... il ne suffit que de remplir 2 ou 3 kangoo... La dame m'a aussi donne un peu de paille pour le bonheur des poules...
J'ai aussi répète un peu de musique pour une représentation prévue demain pour agrémenter un apéro organise par la mairie du bled voisin.
La température baissant un peu j'ai allume le poêle pour la premiere fois depuis le printemps dernier....on va regretter la canicule...

mercredi 16 août 2017

Sinueuse descente...

16 août
Chaud et orageux.
Toujours pas de pluie malgré un ciel menaçant, les orages passent sans daigner verser leur pécule sur la campagne jaunie et assoiffée.
L'averse de jeudi n'a pas fait grand chose. La terre est dure et j'ai eu un mal de chien a exhumer la maigre récolte de pommes de terre que j'ai oubliée. Il me reste un rang a sortir puis je pourrai passer un coup de motoculteur s'il consent a démarrer après plus d'un an de sommeil et un hiver passe a coucher dehors, juste protégé par une bâche de plastique.
Le week-end du 15 août a glissé entre une réunion familiale à domicile et deux sorties musicales dans des trous perdus de l’Aveyron.
J'ai failli tomber en panne "sèche" en rentrant de Montpellier, faute d'avoir pu recharger la voiture dans de bonnes conditions.
Heureusement l'interminable et sinueuse descente vers Millau (ceux qui connaissent le coin comprendront de quoi je parle) a permis aux batteries de se recharger un peu et d'arriver jusqu’à la maison.
Ce matin , passage chez un marbrier pour faire graver une plaque, histoire que la tombe de ma défunte compagne ne reste pas totalement anonyme.
J'ai encore plusieurs jours de vacances pour tenir mes promesses de campagne.

dimanche 6 août 2017

Des chatons...

6 août.
Beau et chaud.
Une petite pluie m'a réveillé cette nuit vers 4 h.
De cette ondée ,il ne reste plus rien. Le vent et le soleil ont fait disparaître toute trace de cette eau qui manque tant aux jardins. Je vais donc devoir arroser une fois de plus. Des orages sont attendus mardi, qui sera mon premier vrai jour de congés.
Ce we, je suis d'astreinte. En ce moment au bord de la piscine dont l'eau troublée par des sédiments trop fins pour être arrêtés par le filtre me donnent du fil a retordre.
Cette année pas de vacances en Espagne. J'avais l'habitude d'y rejoindre ma femme qui y passait tout l’été, après avoir rempli la voiture de cageots de tomates du jardin. C’étaient les seules semaines, je crois où nous étions bien ensemble. Moi, déstressé des contraintes professionnelles, elle libérée des angoisses habituelles qu’elle abandonnait comme par magie une fois franchi le col du Perthus.
Cette année je n'ai pas trop envie de me rendre seul dans l'appartement qui restera donc vide faute de locataires ( si ça intéresse un lecteur pour louer,je peux donner des détails).
Je resterai donc a la maison faire du tourisme local ,et il y a De quoi faire. Je dois aussi m'occuper de la maison qui est un taudis,du jardin, des poules, des chats...
J'ai quelques belles rencontres musicales a faire, le sport a reprendre le Tarn à descendre en kayak... la famille a aller voir, des amis a revoir.
J'ai aussi une tombe a entretenir, une plaque a faire graver...
Je vous recommande l’écoute de 2 musiques ( cf you tube) :
Oblivion d'Astor Piazzola
Alfonsina y el mar chantee par Mercedes Soza
J'envoie des photos de chats a Dom s'il veut bien les publier.

chatons

samedi 29 juillet 2017

Juste une descente...

29 juillet
Beau temps estival.
Entre le travail, la musique, le jardin, les chats, la piscine... il ne me reste pas beaucoup de temps pour noircir les pages de ce journal intime...
Ce week-end, enfin pas de boulot, pas de déplacement à travers le département... Juste une descente du Tarn en kayak si je trouve l'accessoire pour le gonfler et les rames pour le diriger que mon fils adoré doit descendre du centre de la France ou il séjourne depuis un mois...
Levé tôt ce matin malgré un coucher tardif pour arroser le jardin assoiffé, pour nourrir les poules affamées, pour ranger un peu la maison... et pour remplir le frigo...
Je tache de faire quelques photos de chatons (ils ont un mois et demie) de tomates mures, bref de quoi illustrer la prose...

mercredi 19 juillet 2017

Des guêpes et un elfe...

18 juillet
Beau temps.

Bon... Toujours pas de pluie depuis près de 3 semaines. Malgré les arrosages le jardin souffre et donne peu. Comme je suis seul ca ne craint pas. Je me nourris de haricots verts, courgettes, pommes de terre et quelques prunes que les guêpes veulent bien me laisser.les tomates commencent juste a virer au rose...
Je manque de temps pour profiter de ces belles journées d’été. Trop de boulot et donc beaucoup de frustration..
La musique prend aussi pas mal de temps. Le 14 15 juillet fut consacré a une visite aux Bartas, festival annuel a St Sever du Moustier, a la frontière Aveyron Tarn.
C'est un petit bled très actif sur le plan culturel. On visite le musée des arts buissonniers et une construction insolite en cours genre facteur Cheval...
Je vous recommande de jeter un œil sur la prestation d'un karaoké mécanique cyclo entrainé en tapant "pédalo cantabile" sur you tube. Tant que vous y êtes regardez aussi les " Frères Jaquard" et "les Boudeuses" dont les prestations sont hilarantes .
Presque autant que les dandinements de la garde républicaine jouant Daf Punk devant un Donald Trump impassible...
J'essaie d'envoyer une photo de chaton qui ressemble à un elfe de maison (Dobby pour ceux qui connaissent le personnage de H. Potter)

lundi 10 juillet 2017

Du 9 au 10...

9 juillet
Temps gris et frais.
Bon... Les orages annonces ce jour ne se sont pas manifestés pas de pluie pour arroser le jardin, pas de grêlons pour le ravager.
La chatte a déménagé ses petits dans un coin du jardin situe au dessus de la maison protégé par un rideau a peine franchissable de ronces. Je les avais pas vus depuis une dizaine de jours. Ils ont ouvert les yeux et se déplacent plus facilement...
Le jardin produit quelques légumes mais pas de quoi remplir un magasin de primeurs. Je déterre quelques pommes de terre. J'ai récupéré quelques poivrons et oignons a faire rissoler sur la plancha . En attendant les courgettes et les tomates qui commencent a peine a virer...
je continue ma récolte d’œufs que je distribue ça et la...
La semaine fut plutôt travailleuse et un peu pénible a cause de la chaleur.
J'ai récupéré vendredi ma nouvelle voiture. Une Zoe 100 pour 100 électrique.
Plus de plein d'essence en perspective. C'est une conduite automatique a laquelle on se fait assez vite. On est surpris surtout par le silence quand on la conduit... Pour le moment j'ai fait quelques trajets boulot maison. Mardi je vais un peu plus loin. Mais avec son autonomie de 300 km je ne crains pas de tomber en panne de sitôt.
Il y a un gps, un ordinateur de bord qui se connecte à mon iphone et me permet d’écouter la zique en bluetooth et apparemment des tas d'applications qui ne servent a rien ...
A Millau la saison touristique commence bien... Une nouvelle plage vient d’être inaugurée au bord du Tarn. Les terrasses des cafés se remplissent de clients et de musique, le ciel de parapentes et de vautours. La Tarn se vide de son eau faute de précipitations...
Ce week end j’étais au boulot et n'ai pas trop pu profiter de toute cette animation...
Demain poursuite du boulot...
Il est minuit. Ce billet commence le 9 juillet s’achève le 10 juillet.
A bientôt.

dimanche 2 juillet 2017

Bagarre de chats...

Temps gris.
En cours d’amélioration.
Semaine pourrie sur le plan climatique. Après la canicule et la sécheresse le temps s'est converti version mois de mars. Pluie, orages, effondrement des températures. Juste la semaine ou Millau accueille les Naturals Games, rendez vous annuel incontournable des amateurs des sports externe genre slake line, parapente, escalade et autres réjouissances du même acabit.
Le rendez vous annuel voit fleurir des tentes quetchua un peu partout,surtout la ou c'est interdit, peuplées de créatures étranges, vivant dans des vapeurs plus ou moins autorisées...
Compte tenu de la météo et de la fréquentation indexée sur le cours des températures, on murmure que les organisateurs envisagent de faire une démonstration de saut a l’élastique... sans élastique.
L'avantage de ce temps c'est que je n'ai plus arrose le jardin depuis 8 jours et que la pluie a rempli les réservoirs d'eau et la piscine.
Hier en fin d’après-midi nous avons joue une partie de notre répertoire a un mariage organisé par un couple d'anglais dans un trou perdu de l'Aveyron...
Cette nuit réveil en sursaut a 2 h 30. Un chat a du s'introduire dans la maison et s'est fait recevoir comme il fallait par la chatte qui protégeait ses petits. Grabuge, cris et expulsion de l’indésirable. J'ai retrouvé des poils de chat partout.

chats
J'ai occupé la journée entre le ménage, le jardin, le nettoyage de la piscine et un peu de musique...
Demain retour du beau temps. Manque de pot, reprise du boulot.

dimanche 25 juin 2017

Clarinette, chatons et courgettes...

Temps plus doux et plus gris.
Depuis mon dernier message datant du 20 juin que s'est il passé?
Fête de la musique mercredi dernier . C’était sympa. Répertoire engage : Sacco et Vanzetti, Bella Ciao, gloire au 17 ème, l'estaque... Devant un bar engagé...
J'ai ensuite écoute un groupe appelle la Klez de 12. Répertoire klezmer, musiciens de bien meilleur niveau, clarinettiste brilllant...
Rentré a 2 heures du mat j'ai dormi 3 heures, réveille par la chatte qui a perdu les eaux dans mon lit... Et fait 4 petits dans mon fauteuil après m'avoir tire du lit. Maintenant, elle pouponne ses 4 petites boules de poil qui dorment, qui tètent, qui redorment et qui redorment encore...
Un week-end passe dans le Luberon, pour une rencontre musicale avec un autre groupe dans le cadre d'un festival de cirque... Que du bonheur. Beau spectacle de cirque (promis je donne le nom de la compagnie dès que je la récupère), une prestation musicale sur le marche d'Apt., un joli camping pour l’hébergement avec une grande piscine et de la verdure partout...
J'ai fait hier ma première récolte de haricots verts. Un peu ligneux a cause de la canicule et d'un arrosage trop économique. J'ai rectifie ça ,la prochaine cueillette devrait être plus tendre.
Des aubergines blanches commencent a prendre de l'embonpoint. J'attends les courgettes et les tomates avec impatience.
Ce soir, repiquage de plants de basilic entre les pieds de tomates.
Voila.

mardi 20 juin 2017

Tel la comète...

Toujours chaud et lourd.
Merci a dom de m'avoir mis a l'honneur de son dernier billet. Un retour après 22 mois d'absence... La comète de Halley passe bien tous les 76 ans... ça pouvait donc être pire.
Rentré plus tôt du boulot je me suis adonné aux taches estivales habituelles. Nettoyage de la piscine en immersion totale. Ça permet de se baigner et de passer l'aspirateur au fond de la piscine en même temps... Vu la chaleur ce n’était pas un luxe. La moindre chose qui traine sert d'engrais aux algues qui prolifèrent et donnent a l'eau une jolie couleur menthe a l'eau, puis émeraude, puis kiwi, puis caca d'oie... une pompe aspire l'eau, la passe dans un filtre, l'agrémente de délicieuses substances chimiques (eau oxygénée pour la mienne à la place du chlore) et la renvoie dans le bassin. Ça c'est quand ca marche bien. Sinon c'est a dire souvent ça marche moins bien. Un truc obstrue la pompe aspirante et celle ci ne renvoie rien. Parfois ce n'est que de l'air et des bulles. Champagne pour tout le monde surtout quand le niveau d'eau a baisse et que la pompe ne brasse que de l'air...
J'ai arrose un peu le jardin. Je suis passé à l'arrosage traditionnel en creusant des petites rigoles le long des lignes de culture... les plantes semblent en être reconnaissantes.
J'ai mange hier les premières pommes de terre maison.
J ai poursuivi le rangement et le tri du bric à brac qui encombre la maison de vigne que j'ai achetée à mon voisin. Beaucoup de vaisselle, d'outil et de ferrailles diverses, de vieil électroménager... Pas de Louis d'or planques dans un coin.
Il me reste a répéter un peu de musique pour demain (fête de la musique).
Je laisse a dom le soin de mettre le lien de la formation musicale ou je joue.
Voir par -> ICI

A bientôt.

lundi 19 juin 2017

Etat des lieux...

Venteux et (très) chaud

Lendemain de week-end et de législatives.
Pour une fois je ne travaillais pas ou je n’étais pas par monts et par vaux avec la groupe de fanfarons que je fréquente depuis bientôt 2 ans.
J'ai donc passe le week-end a la maison. Ménage (un peu) piscine (un peu plus) jardinage, arrosage de jardin, répétition musicale chez un ami hier après midi.
Levé tôt a cause de la lumière, de la chaleur, du chant des oiseaux et des mouches... et aussi de l'envie de faire plein de trucs avant que l'envie en question fonde sous le soleil ardent.
J'ai donc passe la débroussailleuse autour de la maison et du potager. Ça fera un peu de paille pour les poules. J'en ai acheté 3 il y a un mois et les ai installées dans le poulailler attenant a la maison de vigne qui est sur le terrain que j'ai acheté fin 2016 a mon voisin. Je récupère 2 a 3 œufs par jours... gare au cholestérol.
J'ai aussi creusé des rigoles au pied des plantations (tomates oignons patates etc...) pour remplacer les tuyaux microporeux qui décidément ne tiennent par leur promesses.
Je puise l'eau grâce a une pompe dans des réserves d'eau situées sous la maison de vigne et dans un puits. Vu la quantité d'eau disponible je pourrai planter du riz...
J'ai aussi entrepris de débarrasser et de ranger un peu la dite maison de vigne qui est totalement inhabitable et qui est encombrée de vieilleries, de vieux magasines datant des années 2000. J'ai retrouve plein de vieux outils de jardinage et de bricolage, des accessoires de cuisine, de la vaisselle, des tas de crottes de souris de la poussière en veux tu en voila... il y a aussi un fusil et des cartouches... Je ne sais pas si l'ancien proprio envisage de récupérer son fourbi mais je sens que je vais ouvrir une brocante.
Quand les lieux seront propres je pourrais peut être faire quelques travaux pour en faire quelque chose de plus sympa (chambre d’hôtes ? Maison d'amis, salle de concert, de sport, sauna gay... qui sait).
Voila
Aujourd'hui installation par un professionnel d'une borne électrique pour abreuver la future voiture électrique que j’attends pour fin juillet.

La suite au prochain numéro

samedi 17 juin 2017

De retour...

Chaud et un peu venteux.

J'ai tant de choses a dire... Absent de ce blog depuis près de 2 ans. Je l'ai abandonné en rase campagne, pris par les choses de la vie, éloigné par une certaine lassitude,absorbe par le travail, les soucis, les angoisses.
J'aurais pu en écrire des pages et des pages relatant mon quotidien, le boulot, le sport (que je ne pratique plus), jardin (que je pratique assidument) ,l’actualité politique...
Depuis mon dernier billet qu'il faudra que je le relise pour savoir ou j'en étais resté, beaucoup de choses ont changé. En bien, en mal ,en tragique...

Me femme dont je parlais peu sur ce blog sinon pour raconter nos disputes homériques et la frustration réciproque d'une vie commune qui allait tant bien que mal (ou plutôt tant mal que bien), ma femme donc, est décédée un matin de janvier, fauchée par je ne sais quel malaise ,épuisée physiquement par son anorexie mentale, moralement par son refus d'admettre que, dans la vie, on ne pouvait pas toujours décider de tout et qu'il falait mieux profiter des moments heureux que de ruminer les frustrations, les angoisses et les rancunes.
Enterrée dix jours plus tard dans le petit cimetière du village ou nous avions élu domicile depuis 3 ans, elle repose, j’espère, et ne vient pas trop me rendre visite dans mes rêves pour me reprocher de continuer a vivre non pas comme avant, mais mieux qu'avant.
Sans rentrer dans les détails et sans insulter sa mémoire je suis résolu à continuer de vivre, sans porter le deuil, sans oublier non plus les moments heureux que nous avons vécus ensemble, car il y en eu...
Si je poursuis ce blog je raconterai ma déprime d'il y a 1 ans et demie, la reprise de la musique que je pratique dans une fanfare très sympa, le rachat d'un terrain attenant au mien ou j’élève poules, fruits et légumes, la piscine ou je vais plonger juste après avoir écrit ces lignes, la voiture électrique que je vais récupérer dans un mois, la chatte qui s'est invitée dans notre vie (mon fils vit avec moi) et qui ne devrait pas tarder a remplir le jardin de chatons turbulents...
J'ai tant de choses a dire, chantait Anne Sylvestre...

A bientôt

Egoiste

mercredi 21 septembre 2016

On ferme !

Sans nouvelle(s) d'Égoïste d'ici la fin de l'année, je fermerai son blog, snif, une page se tournera...

jeudi 16 juin 2016

Où est-il ?

Plus de nouvelles depuis 9 mois.
Que deviens-tu Egoïste ?
Bise
Dom

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 >

Propulsé par DotClear