Journal d'un Egoïste

Calendrier

« décembre 2008 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Syndication

dimanche 28 décembre 2008

Plus de papier...

23 décembre.
Bon...
Pas grand chose a raconter. Ça doit être la trêve des confiseurs. Jje profite des congés pour me remettre un peu à la gym. J'ai des courbatures partout... Je me suis aussi décidé à entreprendre l'arrachage du papier peint qui tapisse les murs de la chambre de mon fils. J'ai trouvé dans le commerce un produit pas cher qui permet de décoller le papier peint sans trop de difficultés. Du coup, j'ai quasiment tout décollé. Le mur ne parait pas trop abîmé et les futurs travaux de peinture ne devraient pas être trop galère...
Ce sera pour les prochains congés...

dimanche 21 décembre 2008

Obligé...

21 décembre.
Premier jour de l'hiver et il fait 12 °...
J'ai repris sans enthousiasme le chemin de la salle de gym après 15 jours d'absence. C'est fou comme on perd vite... Je n'aurais pas beaucoup de temps pour rattraper mon "retard" vu que c'est fermé 3 jours et qu'ensuite on va (théoriquement) sur Paris les 3 derniers jours de la semaine...
Mauvaise ambiance à la maison. La présence à la maison d'un ami de mon fils rend ma femme nerveuse. Cet ami avait été bien involontairement à l'origine d'une violente crise entre ma femme et moi l'été dernier. La période de Noel n'arrange rien. Cette période exacerbe les sentiments que les gens éprouvent entre eux. Quand c'est de l'amour c'est bien, mais dans le cas contraire on se sent "obligé". Obligé de faire un cadeau à quelqu'un avec qui on ne partage plus rien, obligé de préparer un repas correct, obligé de décorer un sapin de Noel, obligé de faire semblant alors que personne n'est dupe...
Heureusement, on ne fête pas le premier de l'an...

jeudi 18 décembre 2008

Argent, trop cher...

Bon...
Ben j'ai fini par me trainer dans une grande surface pour acheter des rasoirs, un polar et un cd (le dernier de Lavilliers pour faire un cadeau a ma femme)...
En fait j'avais envie de sortir un peu pour me changer les idées... On ne peut cependant pas dire que Carrefour soit un lieu de dépaysement et d'épanouissement... en plus en passant a la caisse je me suis rendu compte que les rasoirs que je venais d'acheter coutaient près de 15 euros alors que je pensais les avoir vus à 5 euros. C'est pas que je sois radin mais bon, faut pas pousser... Du coup je me les suis fait rembourser.
Je vais finir pas me raser avec un couteau de cuisine... en attendant je vais utiliser ma tondeuse...

A deux lames...

18 décembre.
Temps gris, froid, humide et déprimant. Même pas de neige pour changer un peu le paysage.
Ça commence à devenir déprimant. Bon je sais bien, on est en décembre et c'est normal... Dans 4 jours les jours devraient rallonger mais on s'en rendra compte que dans un mois (et encore)...
Je ne sais pas si c'est le temps mais je sens revenir la déprime, le manque d'entrain. J'ai pas été a la gym depuis un bail... J'ai rien à lire et en gros je m'emmerde au boulot et à la maison...
Je suis en congé une semaine a partir de demain soir alors je devrais pas me plaindre mais comme je ne vais rien maitriser de l'emploi du temps (noel oblige) je risque de revenir au boulot frustré et (encore plus) déprimé.
Bon allé je vais essayer de sortir m'acheter un rasoir. Pas d'inquiétude c'est pas pour me découper en rondelles mais c'est que j'ai une barbe de 15 jours et que ça commence à faire moche et puis ça gratte...

vendredi 12 décembre 2008

Au feu les pompiers...

12 décembre 2008.
Froid et soleil d'hiver.
L'actualité politique être difficile pour certaines futures "ex" stars du gouvernement. Rama et Rachida ne seraient plus en odeur de sainteté auprès de la présidence.
Je me rappelle avoir "loué" dans ce blog, il y a déja un bail, la franchise de Rama Yade qui avait dit ce qu'elle pensait de la visite de Khadafi... et ça ne m'arrive pas souvent de dire du bien d'un membre du gouvernement...
Les récents propos de Kouchner à propos de son secrétariat d'état risquent bien de ce retourner contre son auteur et la belle Rama risque bien de quitter le gouvernement la tête plus haute que lorsqu'elle y est entrée.
Rachida Dati, ne m'inspire pas vraiment la même impression. Propulsée à la tête d'un ministère prestigieux mais désargenté, elle a exécuté (avec beaucoup de zèle) le sale boulot qu'on lui avait demandé de faire, se mettant à dos toutes les professions dont elle avait la tutelle. Comme elle n'a pas pu s'empêcher de succomber aux chants des sirènes médiatiques, elle se retrouve maintenant exposée à tous les vents de la vindicte populaire et médiatique, dépourvue de toute la protection que lui offrait jadis son président...
Je n'éprouve pas vraiment de sympathie pour le personnage public qui a largement contribué à creuser sa tombe, mais j'ai du mal à apprécier l'atmosphère de lynchage qui l'entoure désormais... la presse qui l'a portée aux nues au début de son exercice, séduite par le double symbole quelle incarnait en tant que femme issue des "minorités visibles", la descend maintenant en flammes. Je doute qu'elle ne trouve dans le gouvernement beaucoup de pompier pour éteindre le bûcher...

jeudi 11 décembre 2008

A voir...

11 décembre...
J'avais envie de vous faire partager ces liens glanés sur you tube...
le premier est un thème de "la passante du sans souci", le dernier film avec Romy Shneider. Ceux qui l'ont vu se rappelleront la scène bouleversante où son jeune protégé joue pour elle dans un restaurant russe ce thème sublime et déchirant...
Le deuxième thème est celui de la "liste de Schindler", composé par John Williams. Les images qui accompagnent ce morceau se passent de commentaire...

http://fr.youtube.com/watch?v=57LiXw84jds

http://fr.youtube.com/watch?v=nCHMCvjvT3U

mercredi 10 décembre 2008

Les deux amants...

10 décembre...
Temps gris et frais.
Hier soir il neigeait mais bon ça a pas tenu. Pas de patinage artistique en voiture en vue...
Il serait temps que je mette quelque chose sur le blog... mais quoi donc? Depuis mon dernier billet il ne s'est pas passé grand chose... Je n'ai pas pu aller faire de sport depuis un bail et je suis un peu accaparé par mon travail.
J'ai une semaine de congés (encore!) autour de Noel...
Dans mon dernier billet on me demandait de raconter mon enfance... Je m'imagine sur le divan jaune d'Henry Chapier, racontant des souvenirs d'enfance...
En attendant d'en trouver, je relis Thérèse Raquin de Zola que j'avais du lire il y a 20 ans au moins, du temps que je dévorais Zola (j'ai lu presque tous les Rougon-Maquart). Il s'agit de l'histoire de 2 amants qui décident de se débarrasser du mari encombrant... rien que de très banal, mais il faut voir la façon dont Zola suggère la passion amoureuse et destructrice qui attire les 2 protagonistes.
Et l'érotisme torride qui suinte entre les lignes de l'auteur...
Sinon pas grand chose à raconter... je devrais peut être hiberner...

jeudi 4 décembre 2008

Un peu de nostalgie...

Bon.
4 décembre.
C'est la Ste Barbara, patronne des pompiers (hummmm!!!)... cela m'évoque quelques souvenirs...
La petite assiette de graines de blé ou de lentilles qu'on mettait à germer pour la disposer ensuite dans la crèche de Noël... c'est une tradition du sud que je ne retrouve pas là ou je vis.
Le nom de Barbara m'évoque, bien sur, la "femme qui chante", la "longue dame brune" disparue dejà depuis 10 ans...
Je pense aussi à la "Barbara" de Jacques Prévert, celle dont l'homme, abrité sous un porche, rue de Siam à Brest cria le nom...
Je suis du genre nostalgique, un peu tourné vers le passé. Celà vient peut être du fait que je peine à regarder vers un avenir que j'ai du mal à imaginer radieux. Le présent lui même est à l'image du temps : pourri. Je pense à ces projets d'abaissement de la responsabilité judiciaire à l'âge de 12 ans, à la descente de policiers et de chiens venus chercher, sans en trouver, de la drogue jusque dans la culotte d'une collégienne, à l'interpellation d'un directeur de publication de libé, où à l'arrestation et à la détention pour faits de "terrorisme" d'un "groupuscule d'ultra-gauche" dont 3 membres on finalement été libérés. Il ne manquerait plus que l'affaire clearstream se retourne contre celui qui en est aujourd'hui le principal bénéficiaire pour que le tableau soit complet...

mardi 2 décembre 2008

Sommeil et télé...

1 er décembre.
Bon...
Journée de travail. Encore... un peu fatigué ces temps ci. Pas beaucoup de temps à moi. Pas de gym depuis une dizaine de jours... j'ai l'impression de renter en hibernation...
J'écris ce billet. Il est tard (22h30) et la télé diffuse une émission sur Alain Souchon... plutôt sympa...
J'ai sommeil. Je vais me coucher sans regarder la fin en espérant de n'être pas réveillé cette nuit.

Propulsé par DotClear