Journal d'un Egoïste

Calendrier

« novembre 2011 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930

Syndication

dimanche 27 novembre 2011

35 heures à la gym...

27 novembre
Temps gris et doux
Bon... ça faisait un moment que je n'avais rien écrit.
Pas grand chose au demeurant depuis mon retour de paris.
J'ai travaillé le dernier week-end et je n'ai pas eu beaucoup de temps.
D'abord j'ai eu 46 ans la semaine passée. Je pensais qu'en aurais 47 mais je m'étais trompé d'un an. C'est toujours ça de gagné.
J'ai repris le sport de façon un peu plus assidue cette semaine (j'y suis allé 3 fois) et j'espère poursuivre la reconquête de mon organisme fatigué et déplumé.
Les vacances d'été sont loin mais le corps c'est comme le jardin. C'est a l'automne qu'on prépare le printemps.
A propos de jardin j'ai fini par faire quelque chose qui me tenait à cœur : récupérer du fumier de cheval dans une écurie pour amender la terre. J'ai passé un coup de fil à un centre de loisirs qui propose des balades a cheval et je suis allé remplir quelques sacs de fumier de cheval que j'ai répandus tout a l'heure dans le jardin.
Je me suis cassé le dos à faire ça. La prochaine fois je détournerai une manif d'agriculteurs en colère pour me faire livrer à domicile (qui ne ressemble pas vraiment à une préfecture).
J'ai découvert (en streaming) la série Spartacus diffusée sur W9. L'intrigue est plutôt nulle mais les scènes sont parfois tres hot (surtout dans la version récupérable après 22h30. Les acteurs semblent droit sortis du blog de Jean Paul Tapie (qui les pique dans Admire ou d'autres blogs).
J'ai appris que l'acteur principal était mort d'un lymphome. Mort en pleine force de l'âge. Un destin proche de celui d'un gladiateur.
L'actualité politique va commencer à envahir les blogs. Je me demande pourquoi les écolos ont une candidate à la présidentielle alors qu'ils ont l'équivalent d'un programme commun avec le PS. Les critiques de l'UMP à l'égard de ce programme sont imbibées de mauvaise fois et de malhonnêteté.
Sarkozy va essayer de faire oublier la nullité de son quinquennat en se faisant passer comme étant le seul capable de faire face à une crise qu'il a largement contribué à aggraver (une part importante de l'endettement français résulte directement de ses choix fiscaux).
Ses sorties médiatiques contre la retraite à 60 ans (qu'il prétend avoir votée lors d'un débat en 93 contre DSK) et les 35heures (qu'il aurait eu largement le temps de supprimer depuis qu'il gouverne) montrent bien qu'il n'a pas grand chose à défendre...
Bon. Je m'emporte, je m'emporte...
J'envoie ce billet informe à Dom qui va trouver un titre et qui va se coltiner les fautes d'orthographe (j'ai la flemme de me relire).

lundi 14 novembre 2011

Backroom...

13 novembre
Beau temps très doux
Bon...
Retour il y a 2 jours d'un bref séjour sur Paris.
Officiellement pour un congres (auquel je me suis rendu) mais encore (et surtout) pour changer d'air et pour faire quelques rencontres. J'ai croisé le chemin d'un 'cyber pote" avec qui j'ai partagé une pizza dans le marais. Lors de notre première rencontre sur le net, il s'interrogeait sur son orientation sexuelle et sur le devenir de son couple et de ses jeunes enfants. Nous en avions beaucoup discuté sur msn. Nous avions devisé sur les messages du "Petit prince" de St Exupery, sur Fred Vargas dont je lui ai conseillé la lecture.. et sur bien d'autre choses.
J'ai rencontré un homme aujourd'hui séparé de sa femme, mais pas de ses enfants, bien dans sa peau, assumant (mieux que moi) son attirance envers les hommes et les "consommant" sans modération... Notre rencontre fut trop brève très sage et néanmoins très agréable. A croire qu'il est plus difficile de dormir avec quelqu'un avec qui on a beaucoup discuté qu'avec un parfait inconnu rencontré dans un sauna.
A propos de sauna, j'ai testé le soir même IDM sauna près des grands boulevards. J'ai eu un mal de chien à trouver l'accès car je n'avais pas l'adresse exacte. L'endroit était plutôt désert et j'ai quitté les lieux au bout d'une heure pour me rabattre sur l'inévitable sun city où l'ambiance était quand même plus chaude.j'y suis même retourné le lendemain. La salle de sport, superbement équipée est peuplée de statues vivantes mais inaccessibles. La backroom était peuplé de mains baladeuses, de corps abandonnés, de bouches accueillantes... j'ai testé mon "sex appeal" dans ce lieux de débauche...
Le vendredi 11 novembre, j'ai trainé dans la ville en vel'ib. Promenade le long des quais de la seine, découverte des rues sympas du quartier St Michel et des restau où, pour 10 euros on vous donne une soupe a l'oignon, un steack au poivre et une crème caramel (entre autres choix). J'ai remarqué qu'on démontait (enfin) les halles et qu'on pourrait bientôt louer des voitures pour se perdre dans les embouteillages.
Demain reprise du boulot et de la routine.j'espère que le moral va suivre...

Propulsé par DotClear