Journal d'un Egoïste

Calendrier

« octobre 2017
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Syndication

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 >

mercredi 8 septembre 2010

Passage à l'acte...

7 septembre
Bon...
Temps doux et pluvieux. En fait pour le temps je ne sais pas trop je n'ai pas mis le nez dehors de la journée.
Pas mal de boulot ces jours ci mais je vais tenter de tenir la promesse faite dans ce blog il y a peu de temps, a savoir y écrire un peu plus régulièrement.
Pour y raconter quoi?
Un passage a l'acte samedi soir. Après un contact sur internet je cède à la tentation et aux exigences de mes hormones, en acceptant de rencontrer un mec qui me branche sur un site gay. Le mec habite dans la même ville que moi. Il se dit flic et annonce 35 ans. Pas de photos. Mais bon , je dois être attiré par l'uniforme. J'imagine un type plutôt bien physiquement plutôt entrainé.
Je me rend chez lui. Le type qui ouvre la porte ne correspond hélas pas franchement à mes "critères". Je ne vais pas partir en courant. Je rentre donc et lui dit disposer de peu de temps (ce qui est vrai). On ne s'éternise pas dans son salon... on passe dans sa chambre directement aux choses sérieuses, mais bon je ne flashe vraiment pas. Paradoxalement ça ne me fait pas perdre mes moyens. Physiquement le loustic n'est pas a la hauteur de mes espérances. Plutot rondouillard, il me fait l'effet d'un gratte papier administratif plutôt que d'un membre du GIGN encagoulé. Il arrive cependant a m'exciter. Ce soir je me sens actif je lui réclame un préservatif qu'il me refile sans cependant trop se presser... malheureusement, pas moyen d'aller bien loin au sens propre comme au sens figuré. Pas de gel sous la main. Apparemment il a mal et me fait vite comprendre que le feeling n'y est pas.. et dit que je suis "trop bien monté".
Je vire le préservatif et je suis tenté de me ressaper et de le planter la (faute de pouvoir le planter autrement).
Comme je suis bien élevé je reste un peu. Il s'assied sur moi qui suis allongé sur le dos, se branle fébrilement. Il semble aussi pressé que moi d'en finir. Je le laisse venir sur moi me disant que plus vite ce sera fini mieux ce sera.
On causera un peu après, autour d'un verre de coca.
Je file rapidement dans la nuit, frustré.
Voilà une histoire vraie d'une baise complètement ratée.

jeudi 2 septembre 2010

Vidéos références...

2 septembre
Beau temps...
Bon. Reprise du travail lundi. Comme d'habitude apres une longue absence, les tâches administratives non urgentes se sont accumulées, le rendez vous repoussés "apres les vacances" sont d'actualité et on se retrouve vite complètement immergé dans le travail, oubliant la proximité avec les vacances...
Je me console en me disant que les enfants rentrent ce jour et que pour eux aussi la fête est finie...
Je me console aussi en matant les vidéos références sur le site ci dessous (attention aux moins de 18 ans)
xvideos.com

dimanche 29 août 2010

Préoccupations du mauvais temps...

29 aout.
Beau temps (un peu frais le matin).
Derniere journée de congés. Demain reprise du boulot... c'est la veillée d'armes. Ca me rapelle toujours le dernier jour des vacances avant la reprise de l'école... une sorte d'anxiété et d'inhibition. Je me traine dans la maison et dans le jardin sans pouvoir me fixer à une tâche qui me permettrait d'occuper mon esprit. J'arrache un peu d'herbe dans le jardin (j'ai des épines de chardon dans le doigts), je bouquine pour la dixième fois le même bouquin, je traine sur le net, en regardant sur google map les photos satellite de notre dernier lieu de vacances, reconnaissant ici ou là les endroits de mes virées en vélo, l'immeuble de location, la supérette du coin...
Je sais que dans quelques jours tout ceci sera loin, emporté par les préoccupations professionnelles, la rentrée scolaire des enfants et le retour du mauvais temps.

Faire vibrer la colonne...

28 aout... Bon.... (tiens ça me reprend de dire "bon" a chaque début de billet!)
Temps plutôt agréable après la pluie d'hier.
Je reprend petit a petit mes vieilles habitudes. J'essaye même d'en réveiller des plus anciennes. J'ai sorti du placard une clarinette que j'avais achetée il y a quelques années. J'ai essayé de jouer: ça a fait "pfffff". J'ai complètement perdu la main ou plutôt la bouche. Après quelques minutes d'essai le son est revenu, plaintif, émaillé de couacs sur aigus. C'est fou ce qu'il faut de force dans les lèvres pour faire vibrer la colonne d'air (pas de chair bande d'obsédés)... je n'arrive pas a produire de son grave... ça couine de suite... et au bout de quelques minutes d'essai j'ai des crampes dans la bouche... bref je ne suis pas prêt d'interpréter quelque chose de valable avant un moment.
Question sport c'est un peu la même chose. La reprise est dure après un mois d'inactivité.
Je crois que de toute façon ce qui sera le plus dur a reprendre, c'est le travail.

vendredi 27 août 2010

Les mauvaises zerbes...

27 aout...
Fin de vacances. Plus qu'un week end. En plus il pleut après une journée caniculaire hier je traine pas mal sur le net. J'ai repris le chemin de la gym et celui du jardin qui croule sous les tomates trop mures, les concombres trop gros, les courgettes trop longues...
J'ai tondu la pelouse et j'ai commencé a arracher les mauvaises zerbes.
Ce soir restau chinois en tête a tête avec ma femme... les enfants sont partis chacun de leur côtés à des "teufs"...

mercredi 25 août 2010

Environs chauds...

25 aout.
De retour en France après quelques semaines d'absence...
1ère semaine: panne de voiture a 300 km de la maison, voiture de location, hôtel, réparation couteuse et tardive de la voiture, le tout avec un temps plutôt pourri. On ne peut pas dire que la première semaine de vacances fut économique et de tout repos. A me faire (presque) regretter le travail. Après maintes péripéties on a pu récupérer notre voiture, et descendre en Espagne. Une petite halte a Barcelone (j'y retournerais bien volontiers seul histoire de visiter les endroits chauds) puis 15 jours dans un appartement de location 100 km plus au sud pas loin de Tarragone.
Cerise sur le gâteau : l'appartement était occupé par un groupe de jeunes, la propriétaire ayant visiblement "oublié" qu'elle nous avait autorisé à y entrer 2 jours plus tôt. J'attends toujours les 280 euros qu'elle me doit en remboursement des 2 nuits d'hôtels passées à attendre que l'appart soit libre.
Sinon le cadre est sympa, l'ambiance est festive, la mer chaude, le sable fin... un défaut en ce qui me concerne : pas de plage naturiste, pas de lieu de rencontre gay. J'ai quand même fait une rencontre chaude sur un chemin de ronde qui dominait la mer en m'invitant dans les ébats d'un couple (gay)... il va quand même falloir que je prospecte les environs...

dimanche 22 août 2010

Je ne vous oublie pas...

Salut à tous et à toutes.
Une petite connexion sur le net depuis mon lieu de vacances (españa), histoire aussi de remettre un peu de vie dans ce blog qui se meurt. J'ai quelques trucs à raconter donc de quoi alimenter le blog pour un petit moment... Comme il me reste peu de temps de connexion je ne m'attarde pas, d'autant que c'est très pénible d'écrire avec un clavier autochtone.
A bientôt donc.

vendredi 25 juin 2010

Ne boudez pas !

25 juin.
C'est fou comme le temps passe vite quand on est en congés et qu'il fait beau. Fin de semaine, donc fin de congé. J'ai été moins actif que d'habitude en cette période. J'ai quand même trouvé le temps d'aller a la gym ce matin et d'installer des tuyaux d'arrosage partout ou il y en a besoin... J'espère qu'ils exploseront pas comme l'an passé... c'est censé faire des économies d'eau...
J'ai un peu renoué avec le blog mais à cause d'une absence trop longue il semble que les lecteurs habituels laisseurs de commentaires aient boudé. Je serais à leur place j'aurais fait pareil.

Le blues

24 juin
Retour des "bleus" à l'aéroport du Bourget. D'accord, ils ont été mauvais, mal entrainés, mal polis.
Les voilà maintenant jetés en pâture par les politiques à la vindicte populaire, sur fond de lynchage médiatique.
Traités de "mafieux" , de "caids", de "petits merdeux" par les élites intellectuelles du pays, renvoyés comme il se doit à leurs banlieues d'origine... certains souhaitant avant le dernier match la "défaite de la France"... On se croirait revenus au temps de la collaboration avec les allemands, puis de la purge qui a suivi leur défaite. Ils s'en trouverait beaucoup pour les tondre sur la place publique, d'autres pour les traduire devant un tribunal pour acte de haute trahison.
Leur ministre de tutelle les a atomisés devant l'assemblée nationale après les avoir soutenus 48 heures avant, dans le but peut être de faire oublier son bide coûteux sur les vaccins anti grippe A (qui contrairement aux salaires mirobolants des joueurs a été payé par le contribuable...)
Comme tout le monde j'ai été déçu, scandalisé par le fiasco de "notre" équipe mais je le suis encore plus par le comportement de "nos" politiques qui pensent avoir trouvé plus nuls qu'eux... A tort...

mardi 22 juin 2010

Tétanisé

22 juin
Beau temps (enfin!).
Voila un autre petit mot pour ce blog et ses (rares?) lecteurs.
Gym ce matin. Désherbage et jardinage cet après midi... que vais je faire ce soir?a vrai dire je n'en sais rien... un nouveau passage au jardin... si j'ai encore la force ou l'envie de le faire.
Je débute une semaine de congés mais je suis crevé. La dernière semaine que j'ai prise c'était en février et depuis je n'ai pas vraiment arrêté. Je ne sais pas si c'est le passé qui m'a fatigué ou l'appréhension du futur qui me tétanise...

lundi 21 juin 2010

Rebranché

21 juin.
Temps maussade.
1 mois. 1 mois que je n'ai rien mis sur ce blog... à ma décharge ça fait 15 jours que ma connexion internet foirait.
Après un passage chez france telecom, des coups de fils au service client et l'intervention d'un technicien ce matin, la connexion avec le net est enfin rétablie. Tout ça pour changer le bloc d'alimentation de la live box qui chauffait et qui interrompait tout au bout de quelques minutes.
J'ai une semaine de congés qui commence aujourd'hui. J'espère reprendre le jardin que j'ai un peu délaissé (beaucoup a cause du temps minable qui sévit depuis 15 jours), la gym que j'ai beaucoup délaissée (un peu à cause du travail qui me mange mon temps, mon moral, mon énergie) et ce blog que j'ai carrément abandonné.

mardi 25 mai 2010

Je bouge encore...

25 mai
Temps chaud et humide.
Pas un mot depuis 15 jours... ce blog se meurt.
L'humeur est moins morose que lors du dernier billet. J'ai consacré pas mal de temps au jardin ces jours ci :
plantation de plants divers et variés achetés dans le commerce (les semis que j'avais faits ont succombé aux saints de glace). Désherbage manuel intense, tonte de gazon...
Les cerises commencent tout juste à rougir mais le mauvais temps annoncé risque de compromettre la cueillette...
Sur le plan boulot c'est un peu moins la pression mais ça reste plutôt difficile...
Sur le plan sport, je déserte autant la salle que ce blog. Manque de temps et d'entrain... j'essaie d'y aller un peu histoire de ne pas tout perdre.
Ce week end, petite escapade parisienne. Sauf que je serai avec madame... nous irons voir ensemble les jardins refleuris et déambulerons dans les rues de Paris comme dirait Barbara...Bref ce n'est pas la peine de venir m'attendre à la gare...
Bon voila. Je suis encore un peu vivant.

mercredi 12 mai 2010

Des envies...

12 mai 2010
Bon je sais... je n'ai jamais déserté le blog aussi longtemps... la dernière fois je me vantais d'avoir écrit un billet long. Je ne pensais pas que le temps le séparant de ce billet le serait autant...
J'ai carrément négligé le blog... Je néglige beaucoup de choses à vrai dire. Un coup de déprime comme il m'en arrive régulièrement, de plus en plus souvent... des envies de rien. Je ne suis pas allé a la gym depuis une éternité, je me sens bouffé par mon boulot, je dors mal, me réveille la nuit. Des envies de pleurer et une humeur de dogue... le mauvais temps depuis une semaine n'arrange rien et les difficultés habituelles de quotidien deviennent insurmontables...
Voilà... j'en dis pas davantage.
Juste histoire de dire que je suis pas (encore) mort.

dimanche 11 avril 2010

Webcam hallucinogènes ?

3 avril avril...
Temps frais ensoleillé (pas pour longtemps).
Un petit mot sur le blog... toujours pour ne pas dire grand chose. Il parait que de toute façon les blogs c'est has been, qu'il n'y a plus que twitter dont j'ignore tout comme face book d'ailleurs... Ce serait plus facile cependant car quand j'écris un billet je l'envoie a Dom qui le publie. Ça me permet de ne pas mettre de titre et de ne pas trop vérifier l'orthographe...
Dans mon dernier billet je parlais d'un site gay avec des webcams. Un truc gratuit ou tu peux regarder ou te faire regarder. Ma tendance étant plutôt à l'exhibition je me fais plutôt regarder... Je dois rechercher dans les commentaires des "mateurs" ce qui me manque dans ma vie quotidienne, de quoi alimenter une forme d'amour propre... Je sais bien que tout ça est très artificiel voire un peu taré mais bon...
Sinon pas grand chose de nouveau depuis mon dernier passage sur le blog il y a 10 jours. La semaine de travail fut éprouvante. Je suis encore crevé alors que ça recommence dès demain... Je n'ai pas encore posé de vacances et ça ne sera pas avant juin... Je sais pas comment je vais tenir jusque là...
J'ai vaguement jardiné de ci de là... Je regarde mes semis de tomate et de salade s'éveiller lentement à la vie. Les plants semblent aussi paresseux que moi, déjà fatigués...
J'ai aussi planté des graines de datura achetées sur le net. Il parait que ces trucs sont hallucinogènes ce qui n'empêche pas d'en trouver dans les jardins publics... moi je les cultiverai pour leur fleurs en trompette et leur odeur de tarte au citron...
Voilà... ça faisait un moment que j'avais pas écrit un billet aussi long...

samedi 3 avril 2010

J'ai des envies...

3 avril
Temps gris humide et froid...
On se demande pourquoi le cerisier est en fleur vu le temps qu'il fait...
Travail ce week end donc finalement pas trop de regret sur le temps pourri. A priori moins il fait beau moins je risque de bosser...
J'ai des envies de canicule, de mer, de plage, de débardeurs et de maillots de bains bien moulants, de rencontres furtives et anonymes dans des recoins torrides...

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 >

Propulsé par DotClear