Journal d'un Egoïste

Calendrier

« octobre 2017
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Syndication

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 >

vendredi 4 septembre 2015

Certaines étreintes torrides...

Temps frais
Bon. J essaie de continuer à écrire un peu plus régulièrement sur ce blog vu que j'ai quelques lecteurs et lectrices qui semblent être fidèles...
A vrai dire je n'ai pas grand chose à raconter depuis la dernière fois. L'ambiance vacancière s'estompe assez rapidement au fur et à mesure que l'ensoleillement diminue et que les jours raccourcissent.. Cela influe négativement sur mon moral. Je suis d'humeur morose, gagné par une angoisse diffuse et persistante...
J'ai travaillé le week end dernier et enchaine quinze jours de travail sans trop de repos. Ceci explique peut être cela.
J'ai la nostalgie des journées brûlantes, de mon stage de parapente, de certaines étreintes torrides.
Ce week end, repos. Reprise de la gym? Je n'en sais rien...

mardi 1 septembre 2015

Les longues soirées à se battre...

Beau et chaud.
Cet été fut donc météorologiquement parlant assez exceptionnel. Un bel été plein de soleil, de chaleur, de cigales... Trop sec pour le jardin mais parfait pour les baignades, les repas sur la terrasse, les longues soirées à se battre avec les insectes attirés par la lumière.
En cette fin de mois d'août on se demande quand cela va finir par se détraquer. Il va falloir renoncer à cette vie hors maison, remplacer les espadrilles par des chaussures avec chaussettes, rajouter une couche de vêtements...
Mon jardin reprend quelques couleurs avec la grosse pluie de dimanche dernier.. Je vais peut être pouvoir enfin ramasser quelques légumes et sauver l'honneur.
Malgré le très beau temps il règne une atmosphère de rentrée des classes un peu angoissante et un peu déprimante...
Ce week end je travaille. Pas de baignade et pas trop d'escapade... ce sera pour la semaine prochaine si le temps le permet...

mardi 25 août 2015

J'ai profité de mon "célibat"...

Bon...
Temps frais
De retour sur ce blog après plus de 2 mois d'absence.
L'été fut chaud et sec. Le contraire de celui de l'an passé. Mon jardin potager ne m'a pas donné grand chose à mangé. Les tomates atteintes de la mystérieuse maladie du cul noir (ou nécrose apicale pour les savants) n'ont pas agrémenté beaucoup de salades... Pas de haricots verts. Peu d'oignons, peu de courgettes. Bref le bide total. Les dernières pluies (torrentielles) vont peut être sauver la saison...
Quoi de neuf depuis cet été ? Rien d'extraordinaire. Je suis seul depuis la fin du moi de mai puisque ma femme est partie en Espagne depuis cette date (c'était l'objet de mon dernier billet) je suis allé la rejoindre en juin puis au 14 juillet et aussi les deux premières semaines d'août pour les vacances. J'en ai profite pour rendre une petite visite à Barcelone et a l'un de ses saunas (le Casanova).
Je me suis également initié au parapente (ça c'était la semaine dernière). Après 3 jours de pente école (comprenez : faire la poule en descendant en courant sur une pente douce avec une voile de parapente au cul qu'il faut gonfler puis maîtriser...) on fait les "grands vols" c'est à dire qu'on vole vraiment seul avec son parapente, guidé par radio par le moniteur. Une expérience assez jouissive qui donne envie d'en apprendre davantage pour gagner en autonomie et pour voler plus loin, plus haut , plus longtemps... (certains vols peuvent durer des heures et vous transporter sur des centaines de km).
Sur le plan affectif j'ai profité de mon "célibat" pour passer quelques bon moment en bonne compagnie.
Mon lit a vu défiler moins de mecs que l'an passé et je suis resté fidèle (si j'ose dire) a deux d'entre eux vivant respectivement à 8 et 35 km.de chez moi.
Comme je n'ai aucun talent pour raconter mes expériences sexuelles contrairement à certains auteurs références sur ce blog je ne m'étend pas sur le sujet...

mardi 2 juin 2015

Ce qui n'est pas pour me déplaire...

Temps chaud et estival.
Bon, quelques nouvelles depuis le dernier passage sur ce blog.
Le beau temps est revenu progressivement, l'air de rien et semble vouloir s'installer pour quelque temps. J'en ai profite pour finir les divers repiquages potagers. Si tous va bien il y aura des tomates, des oignons, des haricots verts ,des poivrons, des aubergines,des salades,des potimarrons , des courgettes et des citrouilles. Question fleurs les tournesols sont de retour, ainsi que les cosmos et quelques ipomées ressemées de l'an passé.
J'ai aussi repris la gym de façon un peu plus assidue.
J'ai vendu notre maison de l'Indre mercredi dernier, ce qui met enfin un point final à cette période de notre vie et me permet de faire quelques projets.
Ma femme est partie en Espagne depuis une quinzaine de jours et semble vouloir y rester tant qu'il y fera beau, ce qui n'est pas pour me déplaire. Un peu de sérénité ne nuira a personne. Je dois la rejoindre en début de semaine prochaine pour quelques jours..

mardi 19 mai 2015

Reprise du sport...

Beau temps printanier ( mais ça ne va pas durer hélas).
Le week-end fut occupé. Pour une fois j'ai fait ce que j'avais prévu de faire. Reprise du sport (à dose modérée), acquisition et repiquage de plants divers pour l'été, semis d'été pour l'hiver.
La semaine s'annonce chargée sur le plan travail. J'ai posé une semaine début juin histoire d'aller voir s'il fait meilleur en Espagne.
Voilà pas grand chose de plus à raconter...

samedi 16 mai 2015

L'an passé...

Frais et pluvieux.
Les mois de mai semblent se ressembler. Temps incertain, alternance de journées chaudes ( 30° il y a 2 jours) et plus froides.
Si mes souvenirs sont bons l'an passé je me plaignais aussi du temps pas terrible.
Même si je ne fais pas le pont j'ai un week-end a moi après avoir fait un aller retour ans l'Indre la semaine passée et avoir travaillé le weekend précédent.
Si le temps le permet je pourrai repiquer les plants de tomate, de poivrons et d'aubergine que j'ai récupérés dans la jardinerie du coin. J'ai aussi prévu de semer des courgettes, des potirons et des haricots verts. Vaste programme.
Il me faudrait aussi retourner faire un peu de sport car de ce côté là aussi j'ai carrément lâché la rampe.
De quoi m'occuper un peu ce week-end.

mardi 12 mai 2015

Je me suis fait légèrement emboutir...

Beau et chaud.
Bon... Reprise du travail ce matin après cette parenthèse refermée hier sur une autre vie. Je pensais hier en refermant cette porte que dans 3 semaines une autre famille allait l'ouvrir et y écrire sa propre histoire que j'espère heureuse. Cette pensée me réconforte un peu. D'autres enfants joueront a cache cache dans le jardin et un autre père passera ses weekends à passer la tondeuse dans le jardin à maudire cette herbe qui repousse si vite en mai entre deux averses.
Hier, en m'arrêtant sur une aire d'autoroute je me suis fait légèrement emboutir par une camionnette qui reculait. Une bugne de plus sur mon vieux kangoo. La dame qui conduisait était désolée puis soulagée que je la dispense d'un inutile constat a l'amiable. Elle m'a proposé un dédommagement original en m'offrant 4 pieds de tomate et 3 pieds de salade que j'ai repiqués au jardin hier juste après mon retour... Ça ne suffira pas et je dois aller acheter quelques autres pieds de tomate pour compléter la collection vu l'échec retentissant de mes propres semis...

lundi 11 mai 2015

Je dois devenir insensible...

Beau et chaud
Parti vendredi dans l'Indre sous la pluie, je suis rentré dans l'après midi sous un soleil de plomb. La voiture était remplie d'objets qui restaient dans mon ancien domicile berrichon, celui la même qui, sauf catastrophe de dernière minute, sera vendu à la fin du mois.
J'ai donc passé 2 jours et 2 nuits dans cette maison vide pour y faire un brin de ménage, transporter à la déchetterie ce qui restait à jeter, et faire un tour dans le jardin rendu méconnaissable par la végétation qui y avait repris tous ses droits.
Contrairement à ce que je craignais, je n'ai pas ressenti de tristesse particulière en déambulant dans ces pièces désertes et résonnantes, je n'ai pas réprimé de sanglot en glissant dans la boîte aux lettres les clefs de la porte et en quittant probablement pour toujours cette ville ou j'ai vécu et travaillé plus de quinze ans, ou mes enfants ont grandi depuis la maternelle jusqu'au lycée.
Je dois devenir insensible...

mercredi 29 avril 2015

Je refermerai définitivement la porte...

Beau temps frais.
Bon on est presque en mai pourtant il fait un temps de Mars (je dis pourtant pour ne pas dire mai car ça aurait fait mémé).
J'ai repris le chemin de mon jardin potager depuis le jour de Pâques. J'ai désherbé a la main et aussi bêché a la main enfin avec une bêche. J'ai bien un motoculteur mais il est lourd et je n'ai pas eu le courage de le descendre dans ce jardin un peu difficile d'accès.
Depuis une semaine j'ai planté des salades, des pommes de terre et des oignons variété cèbe de Lezignan. Ce sont de gros oignons assez doux que j'aime bien faire cuire à la plancha.
Mes semis de pied de tomate sont encore en attente d'être repiqués en pleine terre mais je sens qu'ils ne vont pas donner grand chose. Je leur laisse une semaine ou deux de répit avant de devoir acheter des pieds dans une jardinerie...
Voilà pour la chronique jardinière...
Ce week end de premier mai je travaille. Le suivant je remonte dans le Berry pour vider la maison des quelques objets qu'elle contient encore. J'ai envoyé ce matin des procurations au notaire pour la signature de l'acte de vente de la maison. Le 10 mai prochain je refermerai définitivement la porte sur cette période de ma vie commencée en 98 et sur cette maison achetée en 2000. Je ne sais pas dans quel état d'esprit je me trouverai alors.

lundi 27 avril 2015

Qu'est ce que tu foutais pendant tout ce temps ?

Temps pluvio orageux
Bon... 2 mois.
2 mois d'absence sur ce blog. Pas un mot, pas une photo, aucune nouvelle.
Mais bon sang qu'est ce que tu foutais pendant tout ce temps ? On te croyait mort, disparu, enlevé par les islamofascistes, enseveli sous les décombres de ta maison, suicidé en regardant les résultats des élections départementales.
Je passe mon temps à ne rien mettre sur ce blog, puis, quand j'y mets quelque chose c'est pour expliquer que je n'y vais que trop rarement, que je devrais arrêter. Mais ce soir, comme je n'arrive pas à dormir car c'est dimanche et que je reprends le boulot demain et que je suis angoissé, je pense que je peux bien me résoudre à mettre un mot sur ce blog que personne ne lits plus sauf moi pour voir si une bonne âme y a posté un commentaire...
Quoi de neuf depuis deux mois ? Pas grand chose. Je fréquente aussi peu la salle de sport que ce blog. Je renoue avec mes angoisses professionnelles, (comme quoi ça valait la peine d'aller travailler ailleurs) et je recommence à gratter dans le jardin ce qui m'a occupé une bonne partie du week end.
Dans un mois jour pour jour j'aurai enfin vendu ma maison dans l'Indre après avoir consenti une baisse généreuse de son prix. Je n'aurais plus d'assurance, d'impôts fonciers, de taxe d'habitation, d'abonnement EDF gdf ou d'eau à payer. Le produit de la vente me permettra de solder un crédit qui devait arriver à échéance en 2017 et d'avoir un peu d'argent disponible pour quelques autres bricoles... je n'ose pas promettre la suite pour demain.
Peut être dans 2 mois.

mercredi 25 février 2015

Auto-portraits dénudés...

Gris et frais (j'ai du gratter encore mon pare brise ce matin).
Bon. Rassuré par le commentaire de Dom je décide donc de poursuivre la rédaction de ce blog, quitte à prêcher dans le désert. J'ai la flemme de l'agrémenter de photos de super bo mecs ou d'auto portraits dénudés fébrilement sur pris dans le reflet de mon miroir... Au pire j'attendrai d'avoir perdu un peu de gras et pris un peu de muscle. Vu le nombre de fois ou je vais à la gym, c'est pas demain la veille...
J'ai quand même réussi à y aller dans l'après midi...
Je projette de me rendre au travail en vélo dès que le temps le permettra mais ça ferait 7 km en tout avec une bonne montée en fin de parcours.
Les journées rallongent à vue d'œil. Même si le temps est pas terrible ça sent un peu le printemps...

dimanche 22 février 2015

Avachi sur le canapé...

Beau temps froid
Bon.... Que dire ? Que faire? C'est le titre d'un blog référencé sur le site de Dom que j'ai eu plaisir à lire ces jours ci... beaucoup de talent, d'auto dérision... a priori plus vraiment alimenté par son auteur. Le problème. Avec les blogs c'est qu'ils peuvent rester ouverts ad vitam eternam même si on n'y met plus rien... le mien devrait être mort depuis des lunes vu le peu que j'y mets et le peu de lecteurs qui s'y égarent. Je n'ose même pas demander a Dom les chiffres de fréquentation...
Mon blog ressemble à ces villes fantômes du far west, balayées par le vent du désert, peuplées de boules de buisson épineux et de coyotes faméliques.
Ce week end je ne travaillais pas. Je me suis traîné à la gym samedi mais aujourd'hui je n'en ai pas eu le courage. J'ai essayé de gravir à vélo la petite route sinueuse et pendue qui rejoint, depuis le fond de la vallée du Tarn, l'aire du viaduc de Millau. Au bout de 300 mètres je n'avais plus de souffle et l'impression qu'un Alien allait sortir de mon thorax.
J'ai fini le chemin à pied, en poussant mon vélo sur la route ardue...
J'ai fini l'après midi avachi sur le canapé en regardant les bûches se consumer dans le poêle.

samedi 14 février 2015

Tous ont du talent...

Temps gris pluvieux et humide.
Bon...
Ce week end il pleut. Comme je travaille je me dis que tant qu'à perdre un week end, il vaut mieux qu'il soit pourri. Ça me laissera moins de regrets.
L'activité tournant plutôt au ralenti j'ai emmené avec moi mon iPad histoire de me connecter sur le net, de regarder la télé et éventuellement d'écrire un petit billet pour ce blog que plus personne ne semble lire ni commenter.
J'ai même eu le temps d'aller faire un peu de sport. Ce fut une séance bras-pecs.
Demain si c'est toujours aussi calme et si j'ai le courage j'y retournerai pour une séance dos-épaules...
Hier soir j'ai regardé en replay la nouvelle star. Transférée sur D8 depuis 2 ou 3 ans, l'émission a un peu perdu de son éclat mais nous fait grâce cette année de la présence de Cyrille Hanouna au profit du plus discret Jérôme Gastaldi. Je me demande toujours comment des gamins de 20 ans arrivent à gérer le stress et à ne pas avoir de trou de mémoire en plein direct. Personne ne chante faux et tous ont du talent même si certains survolent un peu la compétition.

vendredi 6 février 2015

Je glande beaucoup...

Beau temps glacial
Bon... Pas de nouvelles de moi depuis bientôt un mois.
Désole encore pour mes absences de plus en plus nombreuses et de plus en plus longues...
Cette semaine je suis en congés. Un allez retour sur Marseille pour y voir mes parents mes frère et sœurs... j'ai essayé de prendre des covoitureurs sur sur le chemin du retour mais je n'ai eu aucun passager...
Le reste de la semaine est consacré à pas grand chose. Je vais faire du sport le matin ou l'après midi. Je me lève plus tard... je glande beaucoup... Trop froid pour me consacrer à des activités extérieures. J'ai un peu continué à transformer l'énorme tas de branches situé derrière la maison en fagots de brindilles et en bois d'allumage. Ça me permet de chauffer la maison à moindre frais...
Vivement le printemps...

mercredi 14 janvier 2015

Bonne et heureuse année 2016...

Beau temps.
Samedi j'ai acheté des cartes postales pour les envoyer à mes anciens collègues de travail dans le centre de la France. C’étaient des cartes représentant le viaduc de Millau, si proche maintenant de l'endroit où je vis désormais.
C'étaient des cartes de vœux pour 2015.
Comment présenter des vœux pour 2015 le 13 janvier après ce qui s'est produit le 7 le 8 le 9 janvier ?
Bonne et heureuse année 2016.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 >

Propulsé par DotClear