Journal d'un Egoïste

Calendrier

« octobre 2017
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Syndication

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 >

samedi 14 avril 2007

Angoisse du semeur de fleurs...

Bon...
Oui je sais ça fait con de commencer toujours un billet comme ça... ça en intrigue certains qui voient dans ce "tic" éditorial un refus subliminal de prononcer le mot bonheur...
On est vendredi 13... j'ai pas joué au loto. Je suis pas superstitieux.
J'ai trouvé quelqu'un pour voter à ma place la semaine prochaine. Je commence à angoisser sur les résultats du premier tour. Je commence à me demander si on va pas nous refaire le coup d'il y a 5 ans. Pour être sûr de gagner au deuxième tour, le "Nain" va t'il faire la courte échelle au Borgne en déplaçant le débat sur les questions maintes et maintes fois ressasées par ce dernier ? (identité nationale, immigration, insécurité...)
La dernière sortie de N S sur le déterminisme génétique de la pédophilie ou du suicide (et puis koi encore?) permet de faire écran sur des questions un peu plus "politiques". Mais cela est quand même vachement flippant. Je commence à me demander si Dom (que je critiquais il y a peu pour cela) n'a pas tout à fait tort en faisant le parallèle un certain moustachu à chemise brune... Le silence de Simone Veil est assourdissant. Elle a apporté son soutient au candidat de l'UMP. Pourquoi ne le lui retire -t-elle pas? Tout le monde peut se tromper...
Bon... (oui je sais ça fait 2 fois!!)
J'avais promis de parler de jardin. J'ai acheté une tondeuse à gazon, j'ai utilisé mon motoculteur et j'ai planté mes pommes de terre. J'ai repiqué quelques pieds de tomates dans des pots individuels et semé quelques graines de fleurs (cosmos zinias et "oeil de Suzanne).
Ca n'a aucun intérêt pour les lecteurs de ce blog mais l'an prochain quand je me relirais je saurais à quelle date je devrais à peu près recommancer mes plantations.

mercredi 11 avril 2007

Du bonheur ?

On sait qu'il ne pense ni au bonheur de sa femme, ni à celui de ses enfants, mais pense-t-il au moins au notre? ;o)

Bon...
Voila un fragment d'un commentaire laissé à propos de mon avant dernier billet...

Cher Haysi...

J'ai échoué à faire le bonheur de ma femme et j'en suis bien conscient. J'accepte par contre difficilement qu'on puisse me reprocher d'être indifférent à celui de mes enfants.

Ce blog est une partie de ma vie mais il n'est pas toute ma vie. Je ne passe pas mon existence entre mon jardin, mon ordinateur et mon "placard doré" (lequel au fait?). Tu ne disposes donc pas de tous les éléments pour lancer ce genre d'affirmation, à moins que tu ne penses me connaitre mieux que je ne me connais moi même...
Je ne veux pas avoir l'air de me justifier mais je ne pense pas être un mauvais père. J'ai honte de ce que je leur ai imposé la semaine passée et ils le savent.
Je ne vais pas établir ici la liste de ce qui fait que je suis ou non un "bon père" pour mes enfants. Je n'ai pas le goût de l'auto promotion du moins dans ce domaine. En général, je consacre peu de billets de ce blog à ma famille. Je parle parfois des relations difficiles au sein de mon couple mais rarement de mes enfants.
L'épisode que j'ai relaté dernièrement reste une exception (et le restera probablement, du moins je l'espère). Si j'ai ecrit ce billet c'est que j'en ai ressenti le besoin, c'est qu'il fallait que "ça sorte".
Il n'y a heureusement pas de relation de proportionalité entre la place qu'occupent mes enfants dans ce blog et celle qu'ils occupent dans mon coeur (je sais dit comme ça ça fait con mais bon...).

Sinon à propos de l'absence de "feedback" aux commentaires laissés par les lecteurs, je fais amende honorable. Je ne répond pas assez à ces commentaires, négligeant ainsi peut être ceux qui ont pris le temps de les écrire. Ce qui est paradoxal c'est que mon blog ne vit que grâce à ces commentaires.
En écrivant ce billet, inspiré par un commentaire, j'espère entamer ici une forme de rédemption.

PS: je parlerai de jardinage la prochaine fois.

mardi 10 avril 2007

Semis de Pâques...

Bon
8 avril Dimanche de Pâques. Beau temps mais pas possible d'en profiter pleinement vu que pour cause de boulot je suis pas libre... Attaché au téléphone et devant eventuellement tout lâcher pour sauver le monde, je ne me lance dans aucune activité prenante. J'ai quand même fini par planter mes oignons mais je me demande s'il n'est pas trop tard...
J'ai aussi fait quelques semis dans des bacs en polystyrene expansé. La température dans la véranda est idéale pour favoriser l'érection de quelques jeunes pousses...
Sinon sur le plan familial le climat est nettement moins printanier. Apres l'orage c'est bien connu la température baisse. On se regarde en chien de faience. On verra bien.
En tout cas je ne cherche pas spécialement à rechauffer l'atmosphère. J'en ai marre de faire toujours le premier pas vers ne réconcialiation de façade...
Voila...
Un billet pour Pâques en attendant la bénédiction urbite et orbite de demain (je m'en fous en fait).

vendredi 6 avril 2007

Grosse vague dans la salle à manger...

Bon
5 avril...
Il me coûte d'écrire ce billet.
Ceux qui lisent régulièrement ce blog savent à quel point ma vie "de couple" est inexistante. On vit avec ma femme d'une façon très artificielle. Depuis des mois, c'est chambre à part et no sex depuis... des années. Il s'est ainsi créé une sorte d'équilibre, de "modus vivendi". Mais sans plus aucune affection ni complicité. Pour résumer la situation crument, je lui apporte un confort matériel (je travaille, elle pas) et elle m'apporte un confort domestique (je sais c'est très macho mais c'est comme ça).
Notre vie est parfois entrecoupée de violents orages comme celui qui a éclaté il y a deux jours. Pour une raison complètement con (une histoire de plat que je ne voulais pas finir je crois) la situation c'est envenimée et j'ai fini par sortir de mes gonds comme je ne l'avais jamais fait. On a du m'entendre hurler dans tout le quartier. J'ai attrapé un couteau que j'ai planté dans la table puis j'ai écrasé mon assiette sur celle ci. J'ai fini par tirer sur la nappe en projetant au sol, sur un mur et même au plafond tout ce qu'il y avait dessus. Résultat 4 assiettes, 3 verres, un dessous de plat, une nappe foutus ainsi que 2 heures de nettoyage des dégats causés aux murs et au parquet.
Les plus adultes dans cette histoire furent les enfants qui bien que terrorrisés ont réussi à me calmer, me suppliant d'arrêter tout ça.
Bref j'ai complètement perdu le contrôle de mes réactions. Et maintenant je n'ose plus croiser le regard du voisinage...
Ma femme a le triste privilège d'être la seule personne à pouvoir déclencher chez moi ce genre de réaction.
A chaque fois j'ai l'impression que les dégats sont plus importants et que ma fureur est plus destructrice...
Je n'ai pour le moment jamais causé de domage corporel vu que je parviens à orienter cette folie destructrice sur des objets.
Mais j'ai peur de ce que sera la prochaine fois.
Dans ma colère j'ai clairement indiqué à ma femme que non, je ne l'aimais plus et que je savais que c'était réciproque, que je ne voulais plus de cette vie , que je voulais qu'on se sépare ce qui tombait bien vu le danger que mes colères lui font courir...
Depuis deux jours le calme est revenu. Nos échanges sont rares mais il semble que chacun tache de ménager l'autre. Ma femme comme chaque fois en cette circonstance parle aux enfants de façon plutot aimable, mettant de côté les habituels et incessants reproches qu'elle leur adresse habituellement...
C'est donc le retour du calme apràs la tempête... mais jusqu'à quand...
J'ai honte et j'ai peur de mon comportement... honte vis à vis du voisinage, honte surtout vis à vis des enfants devant qui s'est déroulée cette scène et qui resteront probablement marqués par cet épisode... Honte de ne pouvoir maitriser ma colère et de devenir violent au risque d'un jour blesser quelqu'un...
Je ne sais pas comment sortir de cette situation, comment organiser une éventuelle séparation (provisoire au moins).
Le sujet de la séparation n'est jamais abordé hormis par moi même pendant ces épisodes de colère... Ensuite je ne me vois pas évoquer le problème entre la poire et le fromage (du genre "au fait quand est-ce qu'on divorce?").
Bref, je me sens un peu pris au piège, obligé à assumer une situation qui est parfois insupportable...
Je n'écris pas ce billet pour demander de l'aide mais pour extérioriser l'angoisse qui nait de ce nouveau naufrage...

dimanche 1 avril 2007

Pas de poisson...

Bon...
1er avril.
C'est pas un bon jour pour faire une grande annonce sur son blog car les gens pourraient penser que c'est un poisson d'Avril. C'est domage car j'avais des trucs extraordinaires à révéler... Je vais donc me limiter à raconter des banalités (comme d'habitude remarque).
Dom nous a déja fait le coup du poisson d'avril en faisant croire que son serveur était nase.
Moi j'ai pas fait grand chose aujourd'hui. Je suis allé à la gym ce matin (encore les jambes, encore des crampes en perspective) puis j'ai un peu fait travailler les enfants (maths, langue, SVT...) et j'ai aussi décrassé les velux de la veranda (j'ai du monter sur le toit de la dite véranda sans passer à travers).
Maintenant il est 17 heures, je devrais me raser (Une semaine de barbe) me laver, faire ma chambre... et je suis là avachi dans mon lit, l'ordi sur les genoux à écrire ce que j'ai fait et ce que je devrais faire plutôt que de le faire...
Hier je suis allé en quête d'une tondeuse. Je n'ai pas trouvé ce que je cherchais... Si ça continue c'est une débrousailleuse que je devrais me procurer... De toute façons il pleut donc j'aurais même pas pu l'utiliser... Dans la semaine, je tâcherai d'aller dans un magasin de bricolage pour trouve mon bonheur...
Demain reprise du boulot... bouh !!!

vendredi 30 mars 2007

Que vous dire d'autre...

Bon...
Le 30.
Finalement, j'auais fini par écrire une dizaine de billets sur ce blog de Mars... pourtant c'était mal parti...
Bientôt Avril et il fait un temps pourri avec même de la neige ce matin, une neige humide et collante qui se transforme en "soupe" au bout de quelques heures...
Et j'ai toujours pas planté mes oignons ni mes pommes de terre qui commencent à germer...
Sinon les commentaires sur ce blog se font rares à part ceux d'un admirateur récent transatlantique...
Je suis mal placé pour me plaindre, moi qui ne laisse pas souvent de commentaires sur les blogs que je lis... Mais bon...
Sinon c'est la fin de la semaine. Vu le temps je me demande bien ce que je vais faire... je dois acheter une tondeuse à gazon (passionnant non?)
Bon ben je sais pas quoi dire de plus... alors je dis plus rien.
Et toc !

jeudi 29 mars 2007

Sous le drapeau...

Bon...
Le 28 mars
22H41
Je vais pas raconter ma journée vu que je l'ai passée au travail. Pas de gym depuis dimanche... Décidément cette année c'est pas évident d'entretenir sa carcasse.
Sinon c'est bientôt les elections... je sais toujours pas pour qui je vais voter. J'hésite entre Ségolèe et Bayrou mais je pense que je vais finir par voter Ségolène (pour que Dom et Smab puissent se marier)... quoique sa dernière sortie sur le drapeau tricolore et sur la Marseillaise m'a un peu refroidi...
L'attachement à son pays ne se mesure pas à l'affichage dans son salon (ou dans sa cuisine ?) du drapeau et des paroles de l'hymne national. Il est vrai en même temps que ces symboles ont depuis trop longtemps été vampirisés par la droite et surtout par l'extrême droite. La gauche n'osait pas exprimer son attachement aux symboles nationaux et son électorat a fini par les trouver ringards. Il a fallu une finale de coupe du monde de foot (avec plein de bomecs Noirs dedans n'en déplaise à Lepen et à Frêche) en 97 pour que l'on se réaproprie ces symboles. Le "charme" a failli se renouveller l'an passé.
Est-il besoin pour autant d'exposer chez soi, le drapeau et de chanter la marseillaise tous les matins pour se convaincre de la chose, un peu comme des "béquilles patriotiques" ?
Je n'ai pas plus besoin de drapeau tricolore dans mon salon pour me sentir Français que de Viagra dans ma table de chevet pour bander...

mercredi 28 mars 2007

Crevé...

Bon...
27 mars.
Il est 22h21 à mon ordinateur.
Je suis crevé.
Crevé par le boulot où j'ai passé toute la journée non stop et une bonne partie de la soirée hier (je suis rentré a minuit).
Crevé aussi à cause du changement d'horaires. Le passage à l'heure d'été est un peu dur la premiere semaine.
Crevé ausi à cause de la gym de dimanche où je n'ai pas ménagé mes jambes et mes cuisses délaissées depuis quelques mois au profit du "haut". J'ai l'impression dans les salles de muscu que les mecs delaissent souvent les jambes pour travailler les bras, les pecs, le dos... alors que les femmes (les rares qui utilisent les appareils de muscu) font travailler les jambes et autres fessiers... apparement les préocupations esthétiques ne se trouvent pas au même endroit selon les sexes...
Voila... J'ai "encore" trouvé quelque chose à dire ce jour... Je sais ça sert à rien mais quand je me relirai dans un an... je me souviendrai de ce lundi de fin Mars ou j'étais crevé et ou je n'avais rien à dire...

dimanche 25 mars 2007

Cherche tondeuse...

Bon
25 mars
Temps maussade. Pluie hier, gris ce jour...
Vvement le retour du printemps. J'ai quand même eu le temps de brûler des déchets végétaux dans l'incinérateur. Je dois encore sentir la viande fumée car je n'ai pas encore pris de douche à l'heure ou j'écris ce passionnant billet...
Ce matin je suis allé à la gym. Je ne suis pas arrivé une heure en retard malgré le changement d'heure... J'ai travaillé les muscles des cuisses, que j'avais négligés depuis des mois. Je sens déja les courbatures mais ce n'est rien à côté de ce que sera demain ou mardi (pourrai-je au moins marcher ?). Je ne demanderais pas mieux qu'un bon massage... hummm !
Sinon j'ai récupéré ma tondeuse à gazon. Elle est cassée. Dire que je l'avais portée en révision... va faloir en trouver une autre. Une qui démarre, qui tond et qui avance un peu seule quand on le lui demande (bref pour les spécialistes de la question, une autotractée)
Sinon ben rien.
Train train quotidien. Reprise du travail demain... Blues du dimanche soir en vue...

vendredi 23 mars 2007

Tondeuse et mécano...

Bon...
le 23 mars
Enfin deux jours de pause apres 15 jours de travail non stop. Et encore je dois rapidement passer au boulot demain...
Le temps est toujours aussi frais et maussade. C'est pas demain la veille que je vais planter mes oignons.
Je tacherai de faire brûler des branches coupées et autres débris végétaux oubliés dans l'hiver...
Sinon faut que je récupère ma tondeuse déclarée en coma dépassé par le beau mécano de Mr Bricolage. Va donc faloir que j'en trouve une autre...
Sinon je rentre de la gym. J'essaie d'y aller demain et dimanche et aussi de m'acheter un bouquin à lire.
Voila un lien que j'ai découvert il y a peu... plein de bomecs dessus.

extralarge-man

Ca changera de mes pics personnelles...

jeudi 22 mars 2007

Et mes oignons dans tout ça...

Bon...
Le 21 mars.
C'est le printemps... mais il ne fait pas beau.
Comme prévu giboulées et temps frais pour ne pas dire plus. Comme je ne sais pas de quoi causer j'ai regardé ce que j'avais écrit il y a un an.
Déja il y avait beaucoup plus de billets en Mars 2006 qu'en Mars 2007 mais bon, je peux encore me rattraper. Je me trouvais plus enjoué dans les billets de l'an passé. Et j'avais déja planté les oignons dans le jardin (alors que là je me traine encore).
Je me suis rendu compte que ça fait un an que j'ai pas fait de "maxi" à la muscu. Je crois que si j'en faisais je constaterai l'absence de progres. Le probleme c'est que le boulot me prend de plus en plus de temps...
Le boulot, parlons en. J'ai tres envie de dévoiler mon activité professionnelle, mais j'ai peur que cela aboutisse à une levée de cet l'anonymat auquel je tiens tant. Non je ne suis pas une célébrité mais j'exerce un métier qui me conduit à rencontrer beaucoup de gens. Je travaille dans un milieu plutot fermé et assez conservateur. De plus personne de ma famille proche (ma femme et mes enfants bien sur) n'est au courrant de mes "penchants". Bref, malgré mon envie de causer de boulot je peux pas... mais bon... y a pas que le boulot dans la vie... je peux donc continuer à parler de la pluie et du beau temps ou du jardin ou de n'importe quoi.
Quand dans un an je regarderai ce billet je me rapellerai que le temps était pourri et que je n'avais toujours pas planté mes oignons...

mercredi 21 mars 2007

Votez pour moi...

Bon...
On est le 20 décembre. Demain le printemps... vu le temps qu'il a fait ce jour on dirait pas...
Week end laborieux, fatiguant pour cause d'obligations professionelles (lesquelles ? Je le dirait pas nananèreuu !)
Du coup j'ai pas grand chose à raconter...
J'ai pas regardé la télé ni trop écouté les infos. J'imagine que ça parle de la présidentielle comme d'hab. Je commence à être saturé de voir les mêmes disant la même chose aux mêmes gens dans les mêmes émissions télé interrogés par les mêmes journalistes sur les mêmes sujets...
Une petite photo sans rapport avec le sujet :

egoist20

jeudi 15 mars 2007

Mes réflexes...

Bon...
15 mars
Bientot le printemps. Mais dans les faits il est déjà là... Malheureusement la météo annonce un changement radical pour la semaine prochaine. Va faloir potéger tout ce qui risque de geler...
Voila. Pas grand chose à raconter. C'est pour ça que je parle de la pluie et du beau temps...
Les derniers billets n'ont pas suscité beaucoup de commentaires. C'est normal, je n'ai pas annoncé (preuve a l'appui) que j'étais le fils caché de Jaccques Chirrac ou que sous le pseudo Egoiste, se dissimulait le véritable auteur du dernier prix Goncourt ou du Code da Vinci...
Je pensais pourtant accrocher le regard avec la publication d'une photo tràs dénudée prise il y a quelques temps... Mais les poissons se lassent parfois des plus beaux asticots ?
Hier, j'ai failli écraser une petite fille sur un parking de grande surface. Elle a échappé à la surveillance de sa mère et a courru contre la voiture. Je l'ai vu apparaitre dans mon champ de vision et j'ai pilé dans un réflexe que je me savait pas encore capable de produire...
Dans ce genre de situation on agit d'abord et on tremble ensuite...

dimanche 11 mars 2007

Jardinage en campagne...

Bon le 11 Mars.
Veille de reprise.
Une semaine de congé ça passe vite. Le temps a été pourri mais ça s'est bien amélioré hier et aujourd'hui. J'ai pu faire quelques plantations (des framboisiers et des semis de tomates) et j'ai un peu fait de ménage dans le jardin. Il reste encore des tonnes de trucs à ramasser à couper à brûler... des fois j'aimerais disposer d'un trou noir pour y envoyer tous les trucs et les machins encombrants que fabrique un jardin...
Les enfants reprennent demain aussi comme ça je serai pas le seul à me lever tôt...
Prochaines vacances à la fin du mois d'avril. Je vivrai les élections depuis un pays étranger. Selon le résultat, je demanderai peut être l'asile politique...
Les sondages (encore eux) font la part belle à Bayrou. Les socialistes vont-ils encore rater leur passage au deuxieme tour ? Car il semble bien que le centre morde beaucoup sur l'électorat de gauche. Bayrou donne l'impression d'avoir changé par rapport à ce qu'il a été dans le passé. Inutile donc à mon avis de rapeller que son parti a été la deuxieme jambe (ou la béquille ?) de la droite. Les attaques de ses concurrents vont probablement s'accentuer au risque (pour les concurrents) de le victimiser et donc finalement de le renforcer...
De toutes façons, je ne sais toujours pas pour qui je voterai mais bon, il y a encore 45 jours pour se décider... et comme tout se décide dans les derniers jours...

vendredi 9 mars 2007

La routine...

Bon...
Déja le 10 mars.
Je suis en congé depuis quelques jours et je reprend lundi. J'ai pas fait grand chose. Je suis allé à la gym presque tous les jours. J'ai un peu été dans le jardin et entre deux averses j'ai pu repiquer quelques salades qui j'espère ne se feront pas bouloter dans la nuit par les limaces et autres gastéropodes. J'ai aussi pensé à un de mes lecteurs qui me suggérait l'an passé de planter des lupins... J'en ai acheté quelques plants que j'ai aussi repiqués... on verra bien ce que ça donnera...
Sinon pas grand chose. Le plombier qui devait venir installer des radiateurs dans la verranda cette semaine s'est encore débiné. Je crois que je vais mettre autant de temps à payer la facture qu'il en mettra pour finir les travaux...
Sinon aujourd'hui je suis allé me promener avec femme et enfants sur les bords de la loire. Visite del'aquarium de Tourraine. J'aurais bien ramené un saumon pour le faire griller ce soir... mais j'avais oublié ma tenue de plongeur et mon harpon.
Sinon dans 2 mois c'est les élections. Je sais toujours pas pour qui je vais voter. J'hésite entre Bayrou et Royal.
Un petit cadeau narcissique sans rapport avec les élections (quoique je pourrais me lancer moi aussi?).

002

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 >

Propulsé par DotClear